Action de grève des accueillantes de garderie (commune Ixelles) – 9 & 10.11.2020

Nous tenons à vous informer que la CGSP a déposé un préavis d’actions pouvant mener jusqu’à la grève pour les 9 et 10 novembre 2020 pour les animateur.trice.s extra-scolaires et les coordinateur.trice.s de garderie dans les écoles communales d’Ixelles.

 

En effet, les animateurs.trice.s au sein des équipes de l’accueil extrascolaire de la Commune d’Ixelles souhaitent attirer l’attention sur la difficulté – exacerbée par la crise actuelle – de l’exercice de leurs tâches quotidiennes.  A leurs fonctions habituelles (responsables de garderie et surveillance durant le temps de midi), s’ajoute le remplacement des enseignant.e.s et des puéricultrices absent.e.s.

 

Ils.elles côtoient chaque jour beaucoup de classes différentes, et assurent le relais avec les parents. Ces nombreux contacts différents leur font prendre des risques supplémentaires pour leur santé, rendant l’exécution de leurs tâches encore plus stressante, le tout dans des locaux dont les obligations en matière sanitaire ne peuvent être respectées par manque de personnel  de nettoyage, victime direct ou indirect de la pandémie. Même le personnel engagé sous contrat à durée déterminée pour pallier les absences dans les équipes d’animateur.trice.s ne suffit pas. Certes de bonne volonté, ces personnes ne connaissant pas la vie dans l’école (fonctionnement, nom des enfants, locaux, …) et doivent souvent demander l’assistance des animateur.trice.s présents, impliquant une charge supplémentaire pour ces dernièr.e.s.

 

Lorsque la commune a accepté d’ouvrir les garderies pour certaines écoles dont les vacances de Toussaint ont été prolongées, les animateur.trice.s se sont sentis abandonné.e.s. En effet, leur santé ne leur semble pas prise en compte, les écoles doivent fermer pour tenter d’endiguer la propagation du virus et permettre aux enseignants de se reposer, mais des garderies doivent quant à elles continuer à fonctionner, quitte à y regrouper plusieurs écoles.

 

Nous sommes tous conscients que les garderies doivent fonctionner pour les enfants du personnel soignant ou des autres travailleurs de première ligne, mais les absences liées à la Covid-19 ont entraîné une aggravation du manque d’effectif sur le terrain et donc l’épuisement d’un personnel qui souffre d’un réel manque d’écoute de la part de l’Administration. Nous établissons d’ailleurs avec eux une liste de leurs revendications que nous ne manquerons pas de vous faire parvenir rapidement.

 

De manière synthétique, voici les demandes des animateur.trice.s extrascolaires :

 

  • Dans le cadre de la crise Covid :

 

  • Le respect du fonctionnement par silo ou « bulle », et donc la suppression de la fusion des écoles durant les petites vacances.
  • Un renforcement conséquent des équipes, et ce afin de pallier les absences des professeurs et des collègues touchés par la pandémie d’une manière ou d’une autre (maladie / quarantaine), et de respecter au mieux le principe du travail en silo.
  • La mise sur pied d’une équipe volante qui puisse pallier de manière structurelle le  manque d’effectif récurrent qui nuit au bon déroulement de l’accueil extrascolaire.

 

Depuis le début de la crise, et même depuis de nombreuses années, les équipes ont maintenu la continuité des services, sans avoir une reconnaissance réelle de leur métier et de leur implication au service des citoyens et des enfants de la commune.  A la suite d’une réunion en visioconférence avec l’autorité communale qui a eu lieu le 26.10.2020, les équipes estiment ne pas avoir été entendues par leur hiérarchie.

 

A la demande des travailleurs, nous avons dès lors déposé un préavis d’actions pouvant mener jusqu’à la grève couvrant le personnel communal ixellois des écoles les 9 et 10 novembre 2020. Dans le cadre de ce préavis, des actions sont susceptibles d’être menées, en tenant compte des mesures sanitaires préconisées par les autorités politiques fédérales et régionales.