ACTION SYNDICALE AU CHU BRUGMANN

Les militant(e)s et le personnel du CHU Brugmann mèneront une action syndicale ce jeudi 19 novembre 2020, de 12h à 13h, devant l’entrée principale de l’institution hospitalière (Place A Van Gehuchten 4 à 1020-Bruxelles).

A nouveau, nos deux organisations syndicales et le personnel du réseau hospitalier Iris dénoncent le contenu de l’Arrêté Royal qui autorise pour une période temporaire de déléguer les actes infirmiers à du personnel qui n’a pas reçu la formation utile pour exercer ces actes.

En ce sens, la CGSP et la CSC SP ont déposé un préavis d’actions syndicales pouvant mener jusqu’à la grève pour l’ensemble des Hôpitaux IRIS (HIS, CHU Brugmann, CHU Saint-Pierre, Institut Jules Bordet et Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola).

D’autres actions syndicales sont déjà programmées dans ces établissements.

Outre les actions qui seront menées, la CSC SP et la CGSP ont déposé une demande auprès des autorités de la Faîtière Iris et des Directions Générales des Hôpitaux pour qu’en aucun cas, le dispositif fixé dans l’Arrêté Royal ne soit utilisé dans les hôpitaux publics Iris.

A nouveau, les autorités fédérales se rendent manifestement coupables de décisions dénuées de bon sens, prises dans la précipitation, non anticipées à la lumière de la première vague de la crise Covid 19 et manquant totalement de respect pour le personnel des institutions hospitalières. Celui-ci, déjà victime d’une charge de travail explosée en ces temps difficiles, subit à nouveau des errements politiques intolérables.

Et pourtant ! Des solutions alternatives auraient pu être mises en place. Elles ont été proposées par les organisations syndicales mais rien n’y a fait. Il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre !

De graves questions de responsabilité individuelle du personnel se posent en cas d’erreur médicale. Mais il en va aussi de la qualité des soins aux patients.