Bruxelles city news

la vie internationale de Bruxelles

Albert Heijn mise sur les prix bas avec son action “prix favoris”


Albert Heijn veut mettre l’accent sur les prix bas avec son action “prix favoris” : 1 000 produits phares seront vendus à bas prix. En parallèle, la chaîne va aussi ouvrir de nouveaux magasins, notamment à Audenarde.

Voilà déjà quelques années que l’enseigne Albert Heijn, uniquement active en Flandre pour le territoire belge, a axé sa stratégie sur les produits frais, un choix large et des prix bas. Afin de renforcer cet accent sur la fraîcheur, la chaîne développait l’année dernière une action : Albert Heijn a considérablement augmenté sa gamme de produits frais, mais il a également exprimé son ambition de devenir le numéro 1 des produits frais. Selon Ann Maes, porte-parole d’Albert Heijn, la chaîne semble déjà très bien réussir. “Depuis ce nouveau positionnement, nous sommes devenus la destination pour les achats de produits frais à des prix abordables”, explique-t-elle à Gondola. “Nous voulons renforcer cela à l’avenir. Nous continuerons à mettre l’accent sur le frais, mais nous voulons aussi maintenant mettre encore plus l’accent sur nos prix compétitifs. Et nous voulons le faire avec l’aide de notre action prix favoris.”

“Concrètement, l’action “prix favoris”, ce sont 1 000 produits phares de la vie quotidienne, disponibles à des prix très bas, comparables à ceux d’Aldi ou de Lidl, voire moins chers. Nous voulons mettre en avant ces 1 000 produits haut de gamme bon marché grâce à un logo portant le pouce bleu, que nous adaptons dans nos magasins ainsi qu’en ligne. Nous proposons par exemple à nos clients diverses recettes en ligne pour cuisiner à peu de frais avec des ingrédients “prix favoris”. Par exemple, les consommateurs peuvent préparer une salade de riz avec des morceaux d’omelette et de l’huile de basilic pour seulement 2,50 euros par personne.” Ann Maes ajoute qu’Albert Heijn a également mené une grande campagne à la télévision, dans les médias sociaux et dans la presse écrite pour promouvoir cette action.

“Nous mettons énormément l’accent sur les produits frais, les prix bas du quotidien et de qualité supérieure et nous proposons également un assortiment surprenant. Pour ce mélange pertinent, les clients veulent par exemple bien faire la queue un peu plus longtemps, comme c’est le cas actuellement, par exemple, en raison de la crise du coronavirus. Et c’est exactement la raison pour laquelle nous voulons avoir encore plus de succès qu’auparavant avec nos prix bas et c’est possible grâce à nos prix favoris.”

Retour à Oudenaarde
L’action “prix favoris” n’est pas la seule nouveauté annoncée par Albert Heijn. L’enseigne a également de nouveaux projets d’expansion et se concentre cette fois sur Audenarde. La chaîne néerlandaise y avait encore un magasin de 2012 à 2017, qui a dû toutefois fermer parce que les autorités de la concurrence ont jugé que le groupe Ahold Delhaize, maison-mère d’Albert Heijn et Delhaize, était devenue trop importante à la suite de la fusion, veut y ouvrir un autre magasin. “Nous n’avons jamais voulu partir, mais nous y avons été contraints par la décision des autorités de la concurrence. Mais maintenant, il y a de nouveau de la place pour nous et c’est pourquoi nous avons demandé une licence. Nous aimerions vraiment rouvrir un magasin à Audenarde. De plus, nous avons également des plans très concrets.”

Le nouveau magasin serait situé dans le Retailpark N60. La chaîne y ouvrira un magasin de 1 000 m2 au premier étage, là où se trouvait auparavant le magasin Action et Go Sport. Afin d’améliorer l’accessibilité du nouveau magasin, une tour de circulation avec un ascenseur et des escaliers serait construite sur le parking. Ensuite, un pont relie la tour du premier étage à l’entrée du magasin. Toutefois, pour l’instant, l’enseigne attend toujours l’approbation de la demande. Dès qu’il est en ordre, l’aménagement peut être fait rapidement et le magasin pourrait normalement être prêt en deux mois, confirme Ann Maes. Et le magasin d’Audenarde n’est pas la seule succursale que la chaîne néerlandaise a à l’esprit. Un magasin à Sint-Pieters-Leeuw, Westmeerbeek, mais également sur la Groenplaats à Anvers a été annoncé. Il n’y a pas encore de plans concrets pour Louvain, informe Ann Maes à Gondola.

Source: Gondola.be