bébé trouvé dans un état critique à Saint-Gilles est décédé

La police avait été alertée de la présence d’une petite fille de deux mois, qui ne respirait plus dans une chambre d’hôtel, à Saint-Gilles. La mère s’était rendue dans l’hôtel avec son bébé et sa fille aînée de trois ans.

C’est la mère qui a alerté le personnel de l’hôtel vers 2h30. Elle tient sa fille aînée pour responsable de l’étouffement du bébé.

La mère a dans un premier temps été privée de liberté. Le parquet a requis un juge d’instruction pour instruire du chef de tentative d’assassinat. Après audition, le juge a estimé qu’il n’y avait pas lieu d’inculper la mère de l’enfant. Elle a été libérée le 20 février. Une cause accidentelle n’est pas exclue. De nombreux autres devoirs d’enquête sont encore en cours.

l’hôpital a annoncé la mort du bébé.

votre avis nous intéresse !

commentaires



2 Partages
Tweetez
Partagez2
Enregistrer
Partagez
Partagez