Brasserie 2050 Un restaurant futuriste à Paradise City

Brasserie 2050 Un restaurant futuriste à Paradise City

19 juin 2019 Non Par bruxellescity

Imaginez un restaurant vous offrant un avant-goût du futur. Un futur avec suffisamment de nourriture saine pour tous. Produite de manière responsable. De la science-fiction ? Absolument pas ! Du 5 au 7 juillet, les visiteurs de Paradise City auront en effet l’occasion de découvrir Brasserie 2050, le restaurant de demain.

Le concept de Brasserie 2050 a été développé en 2018 par Rabobank, en collaboration avec MOJO, The Food Line-up et la banque coopérative Overtreders W. Tom van Kuyk, manager Brand Experience & Partnerships chez Rabobank : « Vers 2050, nous serons 10 milliards d’êtres humains sur Terre. Pour suivre la croissance démographique mondiale, la production de denrées alimentaires doit augmenter d’environ soixante pour cent et son impact écologique diminuer de cinquante pour cent. Il est donc indispensable que nous changions nos modes de consommation, de culture et de production. Avec Brasserie 2050, nous permettons à un large public de voir que tout cela est possible, et surtout d’en faire
l’expérience. »

BOURGUIGNON SANS BOEUF

À la carte figurent des plats tels que le bourguignon sans bœuf ou encore le shoarma à base de céleri. Chacun fait écho à une question alimentaire, comme la biodiversité ou la salinisation des terres agricoles. L’objectif n’étant pas seulement de régaler les papilles des festivaliers mais aussi de les encourager à la réflexion. Maartje Nelissen de chez The Food Line-Up, responsable du concept culinaire : « Nous avons mis en place ce concept l’an passé aux Pays-Bas et c’est génial de pouvoir le lancer aujourd’hui aussi en Belgique. Le chef Gilbert Kolff, qui est responsable du menu avec Seppe Nobels (responsable alimentaire général de Paradise City), voit avec quels agriculteurs locaux nous pouvons travailler et comment adapter au mieux le menu au marché belge. »

RESTAURANT REUTILISABLE

Outre les plats qu’elle propose, la Brasserie 2050 proprement dite fonctionne aussi selon le principe d’économie durable et circulaire. Sa structure est entièrement démontable et réutilisable et aménagée en agriculture verticale, les tables sont en plastique recyclé et les déchets organiques sont compostés. Pour réduire l’empreinte carbone, le restaurant fait principalement appel à des produits et à des producteurs locaux, ce qui raccourcit la chaîne et la rend plus transparente. « Quand j’ai entendu parler de Brasserie 2050, cela m’a immédiatement intéressé », explique Dimitri Verschueren, organisateur de Paradise City. « Une brasserie qui présente le problème de l’alimentation mondiale de manière digeste. En se basant sur des mets délicieux et équitables qui ont tous leur propre histoire ou dilemme. Cela correspond parfaitement aux concepts clés de notre festival. »

Brasserie 2050 prend ses quartiers à Paradise City du vendredi 5 juillet au
dimanche 7 juillet 2019. À découvrir sans réservation préalable le vendredi (de
15 h 00 à 22 h 00), le samedi et le dimanche (de 9 h 00 à 22 h 00).

Envie de tester la Brasserie 2050 vous-mêmes ?
Alors envoyez les infos ci-dessous (de vous-même et votre +1 le cas échéant) à valerie@pravdapressroom.com

Prénom + Nom
Medium
Nombre de personnes
Vendredi/Samedi/Dimanche

_______________________________________________________________

Paradise City 2019

5 – 6 -7 juillet

Château de Ribaucourt, Perk

Plus info et tickets: www.paradisecity.be

votre avis nous intéresse !

commentaires