BRUPARTNERS SE POSITIONNE SUR LA GESTION DE L’URGENCE SANITAIRE

Ce vendredi 20 novembre 2020, Brupartners a adopté un avis d’initiative sur la gestion de l’urgence sanitaire provoquée par la deuxième vague de pandémie du COVID-19. Les interlocuteurs sociaux bruxellois y formulent une série de recommandations en tenant compte de l’urgence qu’impose la gestion de cette pandémie et de ses effets.

 

La pandémie du COVID-19 a grandement dégradé la situation sanitaire de la Région de Bruxelles-Capitale et les mesures prises pour sauvegarder le système de santé ont fortement impacté la situation économique et sociale de la Région.

 

Tirant les leçons de la première vague, Brupartners insiste pour que les mesures mises en place, notamment dans le secteur des soins de santé et de l’aide aux personnes, le soient en concertation avec les interlocuteurs sociaux. Leur rôle est en effet fondamental pour maximiser les effets des mesures en termes, notamment, de retour à la collectivité : emploi, économie et vie sociale.

 

Afin d’ajuster les politiques en faveur de la reprise socio-économique, un travail d’étude et de diagnostic doit être mené. Pour Brupartners, une attention toute particulière doit se porter sur les caractéristiques bruxelloises telles que les situations de pauvreté, les besoins sociaux et la santé mentale de l’ensemble des Bruxellois.

 

Parmi ses recommandations, Brupartners plaide pour la construction d’un véritable parcours de soins à Bruxelles. À cette fin, la coordination des compétences entre les niveaux de pouvoir est nécessaire, tout comme la garantie d’affecter les budgets suffisants, tant pour le présent que pour le futur et ce, pour assurer une prestation complète des soins de santé.

 

Dans son avis d’initiative, Brupartners formule des propositions concrètes à l’attention des autorités sur l’engorgement des hôpitaux, la stratégie de testing et de tracing, la stratégie de vaccination, la sécurité publique et la cohésion sociale ainsi que sur le manque de personnel dans le secteur des soins de santé.

 

Tous ces éléments sont à découvrir dans l’avis d’initiative de Brupartners.