« Chez Léon » et « Aux Armes de Bruxelles » s’unissent dans l’Ilot sacré

L’« Ilot sacré » traverse une mauvaise passe et cela ne date pas d’hier. Les restaurants du quartier ont pâti d’une très mauvaise réputation, de harcèlement du client et de la période du lock down et des attentats. La faillite des frères Beyaz a entraîné celle des « Armes de Bruxelles », un ancien établissement qui vient heureusement d’être repris par Rudy Van Lancker, le patron de « Chez Léon », un restaurant populaire ayant très bien réussi à traverser les aléas du commerce.

Cette union a été avalisée par les travailleurs des « Armes de Bruxelles » ayant connu bien des avatars dus à des aventuriers de la restauration. Bon vent à cette union devant se concrétiser.

Bernard Rosenbaum

votre avis nous intéresse !

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez
Partagez