Comeos : “les commerces pourraient aussi accueillir des centres de test Covid”

Dominique Michel, CEO de Comeos, la fédération belge pour le commerce et les services, lance un appel du pied aux différents gouvernements pour éventuellement accueillir des centres de dépistage.

“Des millions de personnes viennent chaque jour dans nos magasins.Nous avons de la place et des parkings que nous pouvons mettre à disposition pour les tests. Nous sommes l’endroit per excellence où chacun passe. Nous souhaitons, là où c’est possible, mettre à disposition du gouvernement une partie de notre infrastructure pour les acteurs de la santé. Nous ferons tout notre possible pour aider à vaincre le virus.” C’est dans ces termes que Dominique Michel, CEO de Comeos, s’adresse par voie de communiqué. Pour rappeler, représente des entreprises qui emploient au total pas moins de 400.000 personnes. Comprenez également par cette “main tendue” que Comeos veut également à tout pris éviter un potentiel confinement. “Un véritable lockdown est inconcevable et aurait comme conséquence que des milliers d’emplois dans le commerce seraient menacés”, souligne le communiqué. “Toutes les études démontrent que les magasins ne sont pas des lieux de contamination, mais la fédération du commerce Comeos souhaite tout de même prendre ses responsabilités, en adoptant des mesures supplémentaires pour contrer l’avancée du coronavirus.”  Aujourd’hui, Comeos demande aux clients de tous les magasins de, si possible, y aller seul et de limiter leur temps de shopping à 30 minutes.Source:Gondola.be