Congé de vaccination :  une bonne chose pour l’ensemble des travailleuses et travailleurs !

La FGTB se réjouit de l’avis positif sur le congé de vaccination rendu par les interlocuteurs sociaux au CNT. Le ministre du Travail avait sollicité leur avis sur un avant-projet de loi qui octroyait aux travailleurs et travailleuses un droit au congé qui couvre le temps nécessaire à la vaccination. Et ce, avec maintien du salaire.

La FGTB soutient pleinement cette proposition car il s’agit d’un incitant positif à la vaccination pour chacun.e.

Les interlocuteurs sociaux ont néanmoins appelé le gouvernement à faire la clarté au plus vite sur la méthodologie de vaccination. Ceci pour permettre aux travailleurs et aux employeurs de conclure des accords sur l’organisation concrète au sein de l’entreprise.

Concrètement

Le travailleur ou la travailleuse doit avertir l’employeur – à temps – du jour et de l’heure du rendez-vous. Et utiliser ce congé uniquement aux fins prévues. Les employeurs souhaitaient une preuve. Le projet de loi stipule que l’invitation à se faire vacciner est une preuve suffisante. Mais les interlocuteurs sociaux ont abouti à un compromis et demandent que la confirmation du rendez-vous soit également remise à l’employeur.

Pour la FGTB, il est important que la vie privée soit respectée. En effet, la prise du congé ne peut pas conduire à la tenue, par l’employeur, d’un registre des personnes vaccinées ou non, avec possibilité de représailles à la clé.

L’avis indique également que l’employeur ne peut exercer aucune pression sur les travailleuses et travailleurs pour qu’ils fixent leur rendez-vous de vaccination en dehors des heures de travail