COVID19 – Découverte d’un trafic de drogue

Le 21 octobre 2020, la zone de police MIDI a contrôlé différents commerces. Ces contrôles ont été exécutés dans le cadre de l’application des règles imposées par le Comité de Concertation afin de lutter contre la propagation du virus. Deux commerces étaient en infraction et de plus, un trafic de drogues a été découvert dans l’un de ces commerces.

Le 21 octobre 2020, la zone de police MIDI a organisé différentes actions sur son territoire, liées aux règles COVID. Durant ces contrôles, la police a constaté que deux commerces étaient en infraction et plusieurs procès-verbaux ont été rédigés.

Une première infraction a été constatée dans un bar à shisha, situé chaussée de Charleroi à Saint-Gilles. Le service des Lois Spéciales de la zone de police Midi a constaté sur place que le commerce était ouvert en présence de 23 clients. 27 procès-verbaux ont été dressés dont 24 pour non-respect des règles COVID, 1 procès-verbal pour non-respect de l’interdiction de fumer, 1 procès-verbal suite à la saisie d’une grande quantité de tabac destiné à l’utilisation des pipes à eau et un procès-verbal pour travail au noir.

Durant le contrôle d’un commerce situé à Clémenceau à Anderlecht, plusieurs infractions ont également été constatées. Le commerce semblait être ouvert et durant le contrôle, un trafic de drogue a d’ailleurs été découvert. Cette découverte a été faite par la  Cureghem Police Operation team  de la division d’Anderlecht, aussi connue comme la CPO-team.

Durant la perquisition, des dizaines de paquets de crack ont été confisqués, deux personnes ont été privées de liberté et une personne a été mise à disposition du Parquet. Durant la perquisition exécutée dans la maison du gérant, un montant total de 35.000 euros a également été trouvé.

Le Chef de Corps Jurgen De Landsheer : «Nos services continueront à veiller en permanence au respect des mesures et des mesures strictes seront prises à l’encontre des récidivistes ».