« Désosse-moi (si tu l’oses !) » au Théâtre de la Vie

 

Désosse-moi (si tu l’oses !) veut interroger la représentation du féminin et en particulier du corps féminin et des nombreux tabous qui s’y rattachent. Le spectacle est une recherche poétique qui mêle plusieurs disciplines de manière intrinsèque. L’idée consiste à rendre poreuses les frontières entre musique, mouvement et poésie de manière à ce que les interprètes puissent passer librement de l’un à l’autre.

Au commencement, le corps. Le corps comme accès à soi-même ; le corps lesté par ce qu’il a traversé durant des siècles de conventions, de contraintes, d’évolutions ; le corps féminin et les tabous qui s’y rattachent ; l’enveloppe-corps qui nous façonne ou qui nous limite. La compagnie Les Plaisirs Chiffonnés poursuit son travail autour de la représentation corporelle, de la féminité et de l’amour. Désosse-moi (si tu l’oses !) rend poreuses les frontières entre le théâtre, la musique et la danse. Les interprètes passent librement d’une discipline à l’autre, se métamorphosent au fil d’une parole poétique. Dans cet univers onirique, décalé et fantasmatique, Adam et Ève côtoient des féminités multiples, nos fantômes du passé et les manifestations d’amour qui émaillent notre vie.

Texte et mise en scène Gaëlle Gourvennec.

Avec Aëla Gourvennec, Gaëlle Gourvennec, Géraldine Schalenborgh et Marie Vaiana.

« Désosse-mois (si tu l’oses !) au Théâtre de la vie, Rue Traversière 45, 1210 Bruxelles, du 11 au 22 février 2020. Renseignements : www.theatredelavie.be

votre avis nous intéresse !

commentaires

Mais aussi...