Bruxelles City News

la vie à Bruxelles

Festival littéraire intime Living Stories réunit l’auteur et le lecteur sur un canapéTitre

Le 25 mai, la bibliothèque Sans Souci présentera pour la deuxième fois consécutive un concept littéraire unique dans le quartier d’Ixelles avec ” Living Stories “. Les résidents ouvrent leurs portes et invitent des auteurs à se produire dans leur salon. Pas de lecture distante des auteurs dans les grands centres culturels, mais une opportunité d’avoir une conversation personnelle avec votre auteur préféré. De grands noms comme Lieve Joris et Ish Aït Hamou se produisent dans le salon des résidents locaux, ainsi que des talents locaux et divers comme ANSO Opara et Charo Crego.

“Avec Living Stories, nous voulons mettre en lumière les talents sous-exposés et divers et aussi stimuler les rencontres à travers les nombreuses conversations dans et autour des salons de la bibliothèque. Ixelles est une commune cosmopolite avec une diversité de cultures. Les livres sont un excellent moyen de découvrir les différents mondes et histoires qui sont présents dans notre commune “, explique l’échevine de la culture Els Gossé.

 

Conversations intimes dans le salon

 

De plus en plus de bibliothèques s’efforcent d’être visibles pour le public et de participer activement dans le quartier. Avec le festival littéraire Living Stories, la bibliothèque d’Ixelles met en pratique cette vision du futur. “Les auteurs se nichent sur le canapé du salon de nos voisins, où une quinzaine de participants ont été invités. Avec ces performances littéraires dans le salon, nous créons des rencontres intimes entre nos voisins, les auteurs et les hôtes des lieux. Les participants choisissent également leur propre itinéraire et décident à quel récital d’auteur ils veulent assister”, continue l’échevine de la culture Els Gossé.

Pour le festival, la Bibliothèque d’Ixelles collabore avec plusieurs partenaires de la commune, tels que la Bibliothèque francophone BiblioXL, le Centre communautaire Elzenhof, le centre d’activités de jour pour adultes souffrant de problèmes psychiatriques Den Teirling, l’asbl Kaos et l’école de devoirs francophone Mosaïque.

 

Lutter pour la diversité

 

Depuis des années, la bibliothèque Sans Souci se bat pour plus de diversité et une place pour les talents moins connus de la littérature. Avec le programme varié de ‘Living Stories’, la bibliothèque réussit à représenter la diversité sociale et la richesse multilingue d’Ixelles. “Notre priorité est de garder le festival accessible. Non seulement la programmation des auteurs est variée, mais la mixité sociale est également visible dans notre public. Les enfants, les familles et les adultes qui ne sont pas naturellement attirés par les événements littéraires souvent élitistes peuvent s’identifier à notre programme varié. L’an dernier, pas moins de 400 participants se sont présentés “, raconte l’échevine Els Gossé.

Non seulement de grands noms comme la journaliste Lieve Joris et le conteur Ish Aït Hamou se produisent, mais aussi des écrivains du quartier et d’origines culturelles diverses ont leur place sur scène. L’illustratrice Anne-Sophie ANSO Opara (BE/Nigeria) apprend aux enfants à dessiner des portraits, l’activiste Congolaise Momi M’Buze vous entraîne dans le monde de la science-fiction africaine et le traducteur espagnol Charo Crego lit des lettres à sa fille. Alors que la rue Sans Souci se transforme en rue des festivals avec des jeux africains, des spectacles de partenaires locaux et de délicieuses collations et boissons, le ‘Partij voor de Poëzie’ sonne à toutes les maisons pour présenter leurs programme politique, un petit clin d’oeil aux élections qui ont lieu le jour suivant. Enfin, Sabien Clément, illustratrice renommée, donne une lecture pour les enfants et Astrid Haerens, écrivaine d’Ixelles, présente sa nouvelle collection pendant que Larissa Viaene, illustre en live.

INFO pratique

 

Vous pouvez vous inscrire sur le site web de la bibliothèque https://elsene.bibliotheek.be/sans-souci-living-stories. Les enfants et les membres participent gratuitement, les non-membres paient 5 euros. Toute personne qui devient membre de la bibliothèque le même jour, participe gratuitement au festival.

votre avis nous intéresse !

commentaires