Ixelles mettra à l’honneur les femmes illustres

A Ixelles, (seulement) 17 rues portent des noms de femmes. Elles se sont illustrées dans l’histoire récente ou lointaine pour leurs actions, leurs engagements, leur savoir ou leur art. Des plaques historiques seront apposées dans les prochaines semaines pour expliquer l’histoire et la raison de la présence de ces femmes. De la célèbre cantatrice Maria Malibran à la romancière Marguerite Yourcenar, première femme de lettres élue membre de l’Académie française, en passant par Marie Curie, grande scientifique détentrice des prix Nobel de chimie et de physique, la commune a mis à l’honneur plusieurs femmes illustres. Si l’histoire a trop longtemps et trop souvent oublié les femmes, le Collège des Bourgmestre et Echevins compte corriger cette erreur en attribuant à des femmes les noms des nouvelles rues et en intensifiant la modification de certaines autres. Tous les noms de rues de la commune ont été répertoriés et analysés par l’historien de l’Université Libre de Bruxelles, Thibault Jacobs. Il a réalisé pour chacun des noms un inventaire du caractère historique, anecdotique ou symbolique, et proposé un résumé en 180 caractères. Ces brèves explications seront reproduites sur des plaques en émail et accrochées sur les murs à côté des plaques de noms de rue. Elles permettront aux citoyens, aux passants et aux touristes de prendre connaissance de l’histoire des noms de rue. Ce travail est réalisé en collaboration avec le Service du Patrimoine et les deux Echevins qui se sont succédés dans l’exercice cette compétence. “Avec le Bourgmestre nous avons convenu que la première commande de ces plaques concerne toutes les rues qui portent un nom de femmes, et rien que ces rues. L’action de répertorier les rues qui portent des noms de femmes et de les expliquer aux citoyens, aux passants et aux touristes n’est pas anecdotique. Elle est symbolique et, à ce titre, importante !” ” précise l’Echevin de l’Egalité et des Droits humains. Le 8 mars est une journée pour se rappeler que les Droits de l’Homme sont avant tout les Droits des femmes et des hommes, les Droits de chacun.e d’entre nous. C’est l’occasion de dénoncer les injustices et les inégalités dont sont encore victimes les femmes, uniquement du fait de leur naissance. Ces derniers temps, des faits d’actualité et des positions politiques ont porté atteinte à ces droits. Plus que jamais, il est important de se mobiliser. Tout d’abord, parce que l’égalité n’est toujours pas de vigueur… au XXIe siècle ! Mais aussi et surtout parce qu’elle est de plus en plus attaquée. A ce titre, la commune d’Ixelles considère que l’Egalité n’est pas une chance, mais qu’elle est un Droit ! L’Egalité ne s’accommode pas de la faveur du sort. Le Bourgmestre et l’Echevin concerné annoncent donc rebaptiser plus justement l’Echevinat de « l’égalité des chances » en Echevinat de « l’Egalité et des Droits humains ». La majorité a par ailleurs confié au Bourgmestre la mission de vérifier systématiquement que chaque nouvelle décision prise par le Collège respecte ou renforce l’égalité entre les femmes et les hommes.

Plus d’informations : Echevin de l’Egalité et des Droits humains – 0485/41.59.57

votre avis nous intéresse !

commentaires



1 Partages
Tweetez
Partagez1
Enregistrer
Partagez
Partagez