KANAL – CENTRE POMPIDOU DEPOT PERMIS DE BATIR

Après le lancement de KANAL Brut, La Fondation KANAL franchit une étape importante avec le dépôt du permis d’urbanisme de la future « ville » culturelle de la capitale. Le 5 mai 2018, KANAL – Centre Pompidou ouvrait ses portes dans l’ancien garage Citroën à Bruxelles, pour une programmation lui permettant d’expérimenter ce que sera KANAL dans le futur, s’articulant autour de la création d’un musée d’art moderne et contemporain ainsi que le déménagement de la Fondation CIVA (Centre International pour la Ville, l’Architecture et le Paysage). En juin 2019, le site fermera une première fois ses portes, mais les activités de la Fondation KANAL ne cesseront pas pour autant. Dès 2020, une nouvelle programmation sera proposée au showroom. Ensuite, en 2021 et 2022, KANAL investira d’autres lieux de la ville de manière temporaire en liant des partenariats avec différents acteurs culturels de la ville. En 2023, le nouveau KANAL – Centre Pompidou ouvrira ses portes au public dans le garage transformé. 

Ces quatorze mois de KANAL Brut ne représentent que le début de l’aventure, qui verra la transformation du garage Citroën de la place de l’Yser en une ville culturelle de 40.000 m2, dotée d’infrastructures muséales innovantes, tout en réussissant la prouesse de conserver l’esprit industriel du lieu.

KANAL Brut permet non seulement d’expérimenter ce que sera la ville culturelle à l’horizon 2023 mais aussi de tester in situ l’expérience des lieux et de construire ainsi le futur projet architectural. Le trio « Atelier Kanal » composé des bureaux d’architectes NoaArchitecten (Belgique), Sergison Bates (Grande-Bretagne) et EM2N (Suisse) et qui avait remporté l’adhésion du jury en mars 2018 suite à un concours international, a investi le site pendant cette année d’expérimentation, ce qui leur a permis de vivre en direct KANAL Brut. Depuis, les architectes n’ont eu de cesse d’approfondir le parti pris qui avait séduit le jury : créer un espace public majeur qui embrasse les nouvelles installations muséales (un musée d’art moderne et contemporain et la Fondation CIVA – Centre International pour la Ville, l’Architecture et le Paysage) en conservant l’esprit de cet espace industriel exceptionnel.

Que ce soit sur la gestion de certains espaces ou celle des flux, l’occupation des lieux durant KANAL Brut a apporté une réelle plus-value, permettant de sélectionner des options qui n’auraient pas pu être envisagées autrement, alimentant positivement le projet architectural. L’ensemble de la structure existante s’en trouvera magnifiée, et servira de trame pour l’organisation spatiale du lieu, notamment au travers des grandes rues intérieures qui, dessinant une croix Nord/Sud et Est/Ouest, permettent de générer naturellement un nouvel espace public intérieur, une nouvelle agora culturelle pour Bruxelles. Le showroom iconique de la place de l’Yser sera également rendu aux Bruxellois(es) dans son état d’origine puisqu’il redeviendra la cathédrale d’acier, de verre et de lumière de 21 mètres sous plafond qu’avait pensée et réalisée André Citroën.

KANAL proposera une nouvelle scène ouverte, visible et accueillante pour tous. Le bâtiment sera à la pointe de la ville culturelle imaginée dès le départ, offrant des espaces polyvalents qui pourront accueillir simultanément performances, expositions, ateliers, spectacles, conférences et bien d’autres choses encore. Avec ses 11.300 m2 d’espaces d’exposition pour le Musée d’art moderne et contemporain, ses 1.800 m2 d’expositions du CIVA (Centre International pour la Ville, l’Architecture et le Paysage), ses 5.000 m2 d’archives, sa bibliothèque publique, ses multiples espaces d’ateliers, ses 2 auditoriums, ses espaces polyvalents, ses 3 bars, son restaurant, KANAL se positionne comme un lieu de vie organique, vivant, modulable et ouvert à Bruxelles, la Belgique, l’Europe et le monde.

votre avis nous intéresse !

commentaires



1 Partages
Tweetez
Partagez1
Enregistrer
Partagez
Partagez