La Cité des Métiers de Bruxelles a obtenu son label « en fonctionnement » par le jury international à Paris. Ce label garantit la conformité de la Cité des métiers de Bruxelles avec la philosophie de son réseau et la qualité de ses prestations.
Cette dernière étape du processus de labellisation couronne le travail des promoteurs, des partenaires et de l’équipe de la Cité des métiers de Bruxelles. En effet, depuis son ouverture le 5 mars 2018, une équipe d’une septantaine de collaborateurs accueille, conseille, informe et oriente les Bruxellois.es dans la cadre de leurs recherches en matière d’études, de formations, d’emploi, d’entrepreneuriat et de mobilité.

Quelle est la raison d’être de la Cité des Métiers de Bruxelles ?
La Cité des métiers constitue un lieu multi-partenarial, ouvert à tous les publics, respectant des principes de libre accès, d’anonymat et de gratuité. Ses promoteurs sont Actiris, Bruxelles Formation et le VDAB Brussel. Elle a pour mission de répondre aux besoins des Bruxellois.es par un service unique, quant aux questions d’orientation tout au long de la vie professionnelle, qui permet à chacun – quel que soit sa situation scolaire ou professionnelle, son statut, son âge et son niveau d’expérience et de qualification – de construire, d’enrichir ou de changer son projet professionnel. En plus de ses promoteurs, la Cité des métiers de Bruxelles dispose d’un large réseau de partenaires qui mobilisent du personnel, dans ses trois modalités d’action (conseil individuel, activités collectives et ressources multimédias), afin de couvrir toutes les thématiques de l’orientation professionnelle, dans les deux langues régionales, de l’orientation, à la formation, l’emploi, la mobilité et l’entrepreneuriat.
Un concept international
Le concept de Cité des métiers est né en 1993, au sein de la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris. En vingt-cinq ans, ce modèle s’est développé dans huit pays, répartis sur deux continents, où l’on dénombre aujourd’hui vingt-neuf Cités des métiers locales.

Toutes partagent une même Charte – donnant droit à un label – qui définit les missions, les publics et des principes communs intangibles.

Un public très diversifié

La Cité des métiers de Bruxelles a pour objectif de répondre aux besoins de tous les publics. En particulier :  Les jeunes en âge scolaire, à l’école ou en décrochage. Avec leur classe, ils participent à des animations d’information et de sensibilisation aux choix d’orientation. Individuellement, avec leurs parents ou leurs proches, ils peuvent venir rencontrer un conseiller afin d’aborder leur parcours, s’informer sur les métiers, passer des tests d’intérêts, etc.  Les étudiants trouvent des ressources et des conseils sur leurs choix d’études, ainsi que sur les perspectives d’emploi dans leurs filières d’études, afin de murir leur projet professionnel.  Les adultes en cours de carrière, avec ou sans emploi, font des recherches documentaires de manière autonome ou sont conseillés sur les choix les plus appropriés en matière de (ré)orientation de carrière, de formation professionnelle et continue, d’outillage en recherche d’emploi, de création de leur propre activité ou de mobilité professionnelle.  Les publics à besoins spécifiques (personnes avec un handicap, sans papiers, NEET’s…) trouvent des pistes d’orientation et d’action adaptées à leur situation pour développer leur parcours professionnel.

Une étape motivante pour poursuivre sa mission
La Directrice, Catherine Kinet, a félicité son équipe et remercié les promoteurs et partenaires, pour leur soutien dans le parcours réalisé : « Durant ses 10 premiers mois d’activité, en 2018, la Cité des métiers a accueilli plus de 38000 visiteurs. L’objectif d’atteindre 50.0000 contacts en 2019 devrait être atteint. Aujourd’hui, mes remerciements vont par-dessus tout vers chacun des acteurs qui, depuis le début, font vivre la Cité des métiers de Bruxelles ».

votre avis nous intéresse !

commentaires