Bruxelles city news

la vie internationale de Bruxelles

Support staff members from Elite Care Solutions Ltd tend to client Garry during a home visit in Scunthorpe, northern England on May 8, 2020. - Garry requires round the clock care for his complex needs as he suffers with Multiple Sclerosis and is considered in the high risk category during the current COVID-19 pandemic. Home support staff members are an essential key worker service to those with disabilities stranded at home under the lockdown, providing specialist care and human kindness. (Photo by Lindsey Parnaby / AFP)

La Fondation finance des projets dans le secteur des soins de santé résidentiels


Le Fonds pour des soins solidaires lance ses deux premiers appels à projets.

Fin mars, la Fondation Roi Baudouin lançait le Fonds pour des soins solidaires, à la demande de nombreux donateurs et entreprises. Celui-ci collecte des moyens destinés à soutenir les hôpitaux et les établissements de soins résidentiels au cours des prochains mois. Si le premier pic de la crise semble désormais passé, ces institutions doivent se préparer à vivre encore longtemps avec la présence de la COVID-19 dans notre société. Ce qui les contraindra effectuer des changements dans la manière de travailler et de vivre au sein de ces établissements.

Avec le premier appel, le Fonds veut contribuer à retisser le plus possible les contacts sociaux avec les patients dans les hôpitaux et avec les résidents dans les établissements de soins résidentiels, qu’il s’agisse de personnes avec des troubles psychiques ou un handicap, ou d’enfants et de jeunes fragilisés. Il y a un vrai besoin de trouver des solutions pour garantir ces contacts sociaux, de la manière la plus humaine possible, tout en respectant les règles de sécurité en matière de santé et d’hygiène.

Le deuxième appel se focalise sur le partage de connaissances et d’expertise dans et entre les établissements de soins résidentiels en matière de prévention et de contrôle des infections. Il s’agit plus spécifiquement d’institutions pour personnes âgées, pour personnes avec des troubles psychiques ou un handicap, et d’institutions accueillant des enfants et des jeunes fragilisés