La restauration en pleine déprime

Les temps sont difficiles pour toute une série de secteurs d’activités dans la région bruxelloise. Celui de la restauration est particulièrement touché et il n’a pas de perspective de réouverture rapide, surtout après les déclarations allant en ce sens du ministre fédéral de la santé.

Cela confirme que, malgré les efforts financiers consentis par la Ville de Bruxelles et la Région, la situation est très mauvaise. Ainsi, le quotidien La Capitale a évoqué récemment la mise en faillite de deux restaurants du quai aux Briques dans le quartier très connu des Bruxellois communément appelé le « Marché aux Poissons ». Il s’agit de « L’Huitrière » et du « Carnivore » qui succombent ainsi à une pandémie destructrice dont la fin est loin d’être connue.

Bernard Rosenbaum