La Ville de Bruxelles lance un appel à projet pour une occupation transitoire

 

La Ville de Bruxelles lance un appel à projet pour l’élaboration, la coordination, la dynamisation et la gestion du projet d’occupation transitoire du site sis 2-8 rue De Ligne à 1000 Bruxelles. Ce bâtiment, qui accueillera les futurs bureaux de police Bruxelles-Capitale-Ixelles, est à la recherche d’un nouveau gestionnaire à partir de l’automne 2021 et ce, jusqu’à la fin de l’année 2022.

Ce bâtiment construit dans les années 1970, fut le siège d’une banque (Dexia). La Ville de Bruxelles l’acquis en 2016 afin d’y centraliser l’ensemble des services de la police de Bruxelles-Capitale Ixelles, actuellement dispersés aux quatre coins du territoire de la Ville. Le début des travaux est prévu pour le mois de janvier 2023.

Ce projet s’inscrit dans la volonté de la Ville de favoriser les occupations temporaires et dans la politique de lutte contre l’inoccupation des biens immobiliers établies dans l’Accord de Majorité 2018-2024. « Pour ce faire, la Ville de Bruxelles s’engage à contribuer financièrement à la mise en place du projet à hauteur de 213 000 euros pour les frais d’investissement accompagnés d’une enveloppe de 60 000 euros maximum par année d’occupation sous la forme de subsides », explique Lydia Mutyebele, Echevine du Logement, du Patrimoine Public et de l’Egalité des chances.

Cette occupation transitoire a pour ambition de permettre l’utilisation de ces lieux par des associations en recherche de locaux ainsi que de tester de nouvelles affectations et usages temporaires. La Ville de Bruxelles est, dès lors, à la recherche d’un gestionnaire des lieux. « Ce gestionnaire sera chargé de sélectionner des occupants qui pourront offrir une programmation diverse et variée, avec comme objectif d’améliorer la mixité fonctionnelle et Communiqué de presse programmatique du quartier, tout en proposant une plus-value sociale », ajoute Lydia Mutyebele.

En effet, il a aussi pour vocation de redynamiser le quartier caractérisé par une faible densité de population et une haute proportion de bureaux. Situé entre les Rue de la Ligne, de la Banque et Montagne de l’Oratoire, ce bâtiment bénéfice d’une situation centrale. Malgré cette position très accessible, ce lieu reste isolé entre les axes des boulevards Pacheco et du jardin botanique. Photo ©Ville de Bruxelles

Pour information, l’appel à projet est déjà ouvert sur le site de la Ville de Bruxelles : https://www.bruxelles.be/appel-projets-batiment-de-ligne. Les associations intéressées ont jusqu’au 19 mars pour remettre leur dossier complet et la sélection du projet est prévue pour la semaine du 29 mars 2021. Par ailleurs, une visite du site est obligatoire afin de pouvoir répondre à l’appel à projet. Cette visite est programmée entre le 25 février et le 4 mars (date modifiable en fonction de l’évolution de la situation sanitaire).