le festival du film coréen est de retour à Bruxelles du 16 au 23 octobre pour une 8ème édition.

 

À travers l’étendard Nouveaux Horizons, le festival met cette année le focus sur deux thématiques sociales et politiques : Après la révolte et L’essor du cinéma féminin.

 

  • Une programmation riche et varié ; animation, documentaire, drame, en court et long métrages.
  • La majorité des films sont diffusés en première belge ou internationale.
  • Peninsula de YEON Sang-ho (sélection officielle Cannes 2020) ouvrira le festival en première nationale.
  • Double focus : la société coréenne après la révolte de mai 1980 et l’avènement des femmes dans le 7e art.

 

Bruxelles, le 22 septembre 2020 – Le festival du film coréen revient pour une 8ème édition du 16 au 23 octobre 2020 au Bozar et au Cinéma Galeries. Une programmation riche avec plusieurs avant-première nationales et internationales. Pas moins de 17 films sont au menu – courts et longs métrages. Peninsula de YEON Sang-ho – salué à Cannes cet été – ouvrira le festival à Bozar dans une première belge. Le contexte particulier de la crise sanitaire actuelle a quelques répercussions, notamment sur le nombre limité de spectateurs, afin de veiller au bon respect des mesures en vigueur.  Le 30 octobre, projections des films d’ouverture et de clôture à la Cinémathèque Luxembourg.


 

Un thème, 2 focus, 17 films

 

Nouveaux Horizons, c’est un éclairage sur la Corée du sud d’aujourd’hui au regard des évènements qui ont marqué son histoire récente et sa société.

Le mouvement démocratique du 18 Mai de Gwangju, dont on a célébré le 40éme anniversaire cette année, a fait plus de 600 victimes  et a modifié durablement la société coréenne. La révolte et les évènements qui ont suivi inspire toujours les réalisateurs.

Quant aux récentes mobilisations mondiales pour le droit des femmes, elles ont aussi questionné l’industrie du cinéma coréenne. Tant dans l’image donnée aux femmes à l’écran que dans la répartition des rôles devant et derrière la caméra.

 

Ouverture : Peninsula 

Réalisé par YEON Sang-ho2020, 116 min, Catastrophe/Horreur, Première belge, Corée, ST: FR/NL @Bozar & Cinémathèque Luxembourg

Peninsula ©REDPETER FILMS Co., Ltd 

 

Synopsis

Quatre ans après une épidémie de zombies, la Corée du Sud est toujours envahie et mise en quarantaine du reste du monde. Le temps est compté pour Jung-Seok (GANG Dong-Won) et Min-Jung (LEE Jung-Hyun) qui veulent récupérer au milieu de Séoul un camion abandonné contenant des milliers de dollars, afin de s’échapper de la péninsule pour toujours. Mais en plus des hordes de zombies, ils se retrouvent face à un mystérieux groupe militaire, l’Unité 631, qui les attire dans une embuscade. Une lutte violente pour la survie commence !

 

Réalisateur

Né en 1978, YEON Sang-ho cultive l’art de tisser des liens bouleversants entre personnages en lutte avec des zombies. Après « Seoul Station », récompensé d’un Corbeau d’argent au Festival international du film fantastique de Bruxelles et « Dernier train pour Busan », son nouveau thriller d’action zombie « Peninsula » était dans la sélection officielle du Festival de Cannes 2020.

 

 

Special Focus 1 : After Uprising – Après la révolte 

La Corée a traversé une période difficile jusqu’à ce qu’elle devienne une puissance économique et que le peuple soit politiquement actif. Cette sélection offre une plongée dans l’histoire politique contemporaine de la Corée du Sud. After Uprising commémore le 40e anniversaire du soulèvement populaire de la ville de Gwangju – qui a eu lieu du 18 au 27 mai 1980 – et ses conséquences. Entre révoltes étudiantes, règlements de comptes, effondrements des grands magasins, crise financière…

 

1987: When the Day Comes ©CJ Entertainment

 

  • KIM-GUN

Réalisé par KANG Sang-woo2019, 85 min, Documentaire, Première Benelux, ST: FR/NL

  • 1987 : When the Day Comes

Réalisé par JANG Joon-hwan2017, 129 min, Drame, ST: FR/NL

  • Herstory

Réalisé par MIN Kyu-dong2018, 121 min, Drame, Première européenne, ST: FR/NL

  • Default

Réalisé par CHOI Kook-hee2018, 114 min, Drame, Première Benelux, ST: FR/NL

  • We built this city : Sampoong

Réalisé par GU Sang Mo2020, 54 min, Documentaire, Première internationale, ST: FR/NL

Ce documentaire relate l’effondrement du grand magasin le plus luxueux de Séoul. Il s’agit d’un épisode d’une série télévisée sur l’histoire coréenne moderne. L’ensemble de la série sera accessible au public belge après le festival.

 

Special Focus 2 : Rise of Womens’ Cinema – L’essor du cinéma féminin

Depuis 2010 sont apparus en Corée du Sud, comme ailleurs, une nouvelle vague féministe réclamant plus d’égalité de genre. Cette forte mobilisation a eu des répercussions sur l’industrie du film coréenne et ce dans tous les domaines : dans les écoles de cinéma, les festivals, devant et derrière la caméra et bien entendu à la réalisation. Les quatre films sélectionnés sont l’œuvre de réalisatrices coréennes de différentes générations et d’influences variées. Ils offrent un regard neuf et spectaculaire sur le monde d’aujourd’hui.

 

  • Maggie

Réalisé par YI Ok-seop2018, 89 min, Drame, Première nationale, ST: FR/NL

  • Our Body

Réalisé par HAN Ka-ram2018, 96 min, Drame, Première Benelux, ST: FR/NL

  • Lucky Chan-sil

Réalisé par KIM Cho-hee2019, 96 min, Drame, Première Benelux, ST: FR/NL

  • An Old Lady

Réalisé par LIM Sun-Ae2020, 100 min, Drame, Première Nationale, ST: FR/NL

 

An Old Lady ©KIRIN PRODUCTIONS CO.,LTD.

 

Korean Film Today

Cette section présente des films récents qui ont fait parlé d’eux à leur sortie en Corée.

Les deux longs métrages, Bori et Innocent Witness, traitent du handicap du point de vue de l’enfant et de l’adulte.

Quant à la projection de courts métrages, elle comprend deux films de fiction et deux films d’animation. The Thread à la frontière du documentaire et de la fiction dépeint une couturière, et Walking Backwards est un road movie avec des jeunes coréens et japonais en quête de la même personne. The End of the Universe pose des questions sur la vie face à la mort, et Movements réfléchit sur le mouvement de différentes espèces. Ces deux films d’animation offrent à la fois un intérêt cinématographique et une introspection au public.

 

  • Bori

Réalisé par KIM Jinyu2019, 110 min, Drame, Première Benelux, ST: FR/NL

  • Innocent Witness

Réalisé par LEE Han2018, 129 min, Drame, Première Benelux, ST: FR/NL

  • The Thread

Réalisé par LEE Nayeon et CHO Minjae2020, 30 min, Drame, Première internationale, ST: FR/NL

  • Walking Backwards

Réalisé par BANG Sungjun2020, 33 min, Drame, Première internationale, ST: FR/NL

  • Movements

Réalisé par JEONG Dahee2019, 11 min, Animation, muet

  • The End of the Universe

Réalisé par HAN Byung-a2019, 10 min, Animation, Première internationale, ST: FR/NL

 

The End of the Universe ©HAN Byung-a 

 

Clôture : Steel Rain2 : Summit

Réalisé par YANG Woo-suk2020, 131 min, Drame, Première internationale, Corée, ST: FR/NL @Cinéma Galeries & Cinémathèque Luxembourg

 

Steel Rain2 : Summit ©STUDIOGENIUSWOOJEUNG CO., LTD

 

Synopsis

Coup d’état lors d’un sommet intercoréen, les dirigeants de la Corée du Sud, de la Corée du Nord et des États-Unis sont enlevés par un sous-marin nucléaire nord-coréen. La crise et la tension sont à leur comble.