Bruxelles city news

la vie internationale de Bruxelles

Le patron de Blokker Belgique face à la justice pour fraude


Dirk Bron, le nouveau propriétaire de Blokker Belgique, doit comparaître mercredi devant le tribunal de La Haye. Il est soupçonné de fraude avec la marque de sous-vêtements Björn Borg, bien qu’il nie ces accusations, comme mentionné dans le journal Algemeen Dagblad.

Dirk Bron, l’entrepreneur néerlandais qui a repris 123 magasins Blokker au début de l’année, doit comparaître ce mercredi 27 mai devant le tribunal pénal de La Haye. Cette fois, l’homme, qui a déjà eu des antécédents autour d’une faillite, de fraude et de blanchiment d’argent, est à nouveau soupçonné de fraude. L’entrepreneur aurait acheté une grande quantité de contrefaçons de caleçons boxers Björn Borg en Turquie, par l’intermédiaire d’un grossiste néerlandais. C’est ce que révèle le journal Algemene Dagblad. L’affaire a déjà été dévoilée en février, lorsque la police a ouvert une enquête. Maintenant, l’entrepreneur de 60 ans doit répondre devant le tribunal de La Haye. Officiellement, selon le ministère public, il est soupçonné de ne pas avoir payé de taxe sur le chiffre d’affaires et il est également soupçonné de détournement de fonds, de blanchiment d’argent et de fraude.

Cependant, Dirk Bron nie toutes les accusations et souligne qu’il a toujours agi de bonne foi et ne savait rien au sujet de l’affaire des boxers contrefaits. “La police pense qu’elle est sur la piste d’une méga fraude, mais rien n’est vrai autour des accusations portées contre moi”, a déclaré récemment l’entrepreneur au journal néerlandais. Néanmoins, lui et son avocat restent optimistes et affirment qu’ils disposent des témoins nécessaires pour leur donner raison. Affaire à suivre…

Source: Gondola.be