Le projet Hôtel des Monnaies à Saint-Gilles obtient son permis d’urbanisme

L’ancien site du garage Renault sis rue Hôtel des Monnaies à Saint-Gilles sera bientôt reconverti en un ensemble de 9 logements, une crèche et un parc public en intérieur d’îlot. Le projet, fruit d’une collaboration entre citydev.brussels et la commune de Saint-Gilles, vient en effet d’obtenir son permis d’urbanisme. citydev.brussels lancera prochainement une deuxième consultation pour le marché de travaux afin de désigner une entreprise générale. Le chantier devrait démarrer début 2021.

En 2019, un marché de services lancé par citydev.brussels pour une mission d’auteur de projet était attribué au bureau d’architecture Urban Platform. Le projet propose 9 logements de 2 ou 4 chambres, tous passifs. Ils ont été étudiés de façon à être traversants pour maximiser la luminosité et une ventilation naturelle en été. Des panneaux photovoltaïques seront placés sur les toits, des toitures vertes intensives sont prévues et 30 emplacements de parking pour vélos seront aménagés. La crèche communale quant à elle accueillera à terme 28 enfants et sera répartie sur deux étages.Le réaménagement du parc Coenen, qui deviendra le Jardin communal Mairesse, situé en intérieur d’îlot, fait partie intégrante du projet, dont l’ambition consiste également à améliorer le cadre de vie des habitants du quartier. Un couloir d’accès sera créé vers le parc public à l’intérieur de cet îlot afin de désenclaver ce dernier.

Une autre particularité du projet réside dans le maintien de la façade avant de la maison d’habitation. Une grande partie des briques existantes composant le bâtiment à démolir seront réutilisées pour les aménagements extérieurs et tous les matériaux seront recyclables.

Depuis le début du confinement, c’est le 3ème projet de citydev.brussels qui se voit délivrer son permis d’urbanisme. Deux autres chantiers ont obtenu leur permis d’environnement et neuf autres ont pu redémarrer. Ceci montre que les services régionaux ont continué à fonctionner pendant la crise sanitaire et que cela permettra de réduire l’impact des perturbations sur les développements en cours.

Charles Picqué, bourgmestre de Saint-Gilles, « Je me réjouis de l’avancée de ce projet du Contrat de quartier Parvis-Morichar, qui permettra d’améliorer la qualité de vie des habitants. Ce projet, première collaboration entre la commune de Saint-Gilles et citydev.brussels, démontre que les pouvoirs publics sont plus forts lorsqu’ils s’associent. Il est le premier d’une série de collaborations ».

« Ce projet, bien que modeste par la taille, s’inscrit dans la volonté de citydev.brussels de soutenir les pouvoirs locaux qui souhaitent développer des projets qui s’inscrivent dans notre philosophie de création de logements accessibles, de mixité des fonctions, et d’amélioration des espaces publics », ajoute Benjamin Cadranel, administrateur général de citydev.brussels.