Bruxelles City News

la vie à Bruxelles

Le réseau de FabLabs de citydev.brussels s’agrandit à Evere

0 Partages

Le réseau de FabLabs de citydev.brussels s’agrandit à Evere
Le deuxième Fablab public bruxellois de citydev.brussels a ouvert récemment ses portes sur le site Da Vinci à Evere. Son orientation vers le secteur industriel ravira tous les porteurs d’idées bruxellois.
Ce Fablab se veut orienté vers une collaboration avec, entre autres, les industriels bruxellois afin de l’inscrire dans leurs travaux d’innovation. Le site qui l’accueille n’a d’ailleurs pas été choisi par hasard. Depuis ses débuts, le site Da Vinci a vu s’implanter des entreprises à vocation scientifique ou relative aux technologies de pointe. L’ancien bâtiment Sanofi Pasteur, qui accueille cityfab 2, sera dès lors un lieu d’échange et de stimulation mutuelle entre des acteurs confirmés du secteur industriel, des innovateurs ou des jeunes start-up. Des plages d’accès à un public plus large seront aussi assurées afin d’adhérer à l’esprit d’ouverture des FabLabs.
cityfab 2 se déploie sur une surface de 400 m² répartie sur deux étages. Il met à la disposition des entrepreneurs, designers, artistes et bricoleurs des imprimantes 3D, une CNC (Computer Numerical Control), une découpeuse laser, de l’outillage électronique et bien d’autres choses. De tels équipements assureront aussi un attrait du secteur de l’IdO (l’Internet des objets aussi baptisé Web 3.0) ainsi que celui de la réalité augmentée.
Le FabLab sera géré par la société transforma bxl, un espace de coworking hébergeant une communauté d’entrepreneurs, d’innovateurs et d’acteurs du changement.
La création de ce FabLab fait suite à la mission confiée en 2015 par le Gouvernement bruxellois à citydev.brussels, à savoir promouvoir le développement de l’innovation urbaine à Bruxelles. Dans le cadre de cette mission, citydev.brussels a décidé de mettre en place un réseau de trois FabLabs bruxellois. Après l’ouverture de cityfab 1 à Greenbizz au printemps dernier, cityfab 2 représente le deuxième maillon du réseau public. Et ils seront très prochainement complétés par cityfab 3, sur le site Cityline à Anderlecht. « Pour citydev.brussels, ce maillage nord-sud du réseau ainsi que la spécificité de chacune des implantations sont le fruit d’une stratégie visant à encourager l’accès le plus large et effectif possible de ces FabLabs aux entrepreneurs et makers bruxellois », explique Benjamin Cadranel, administrateur général de citydev.brussels.
Pour rappel, un FabLab est un lieu dans lequel toutes sortes d’outils sont mis à disposition pour la conception et la réalisation d’objets. La caractéristique principale des FabLabs est qu’ils sont ouverts au public. Ils s’adressent aux entrepreneurs, aux designers, aux artistes, aux bricoleurs et aux étudiants qui veulent passer plus rapidement de la phase de concept à la phase de prototypage, de la phase de prototypage à la phase de mise au point, de la phase de mise au point à celle de déploiement, etc.
« L’inauguration de ce deuxième FabLab public bruxellois témoigne de notre volonté de faire de Bruxelles un pôle d’activité productive innovante et inclusive. Les FabLabs sont des laboratoires locaux qui dopent l’inventivité et induisent de nouveaux modes de production. Ils sont tous différents, ont chacun leur thématique : il est essentiel maintenant qu’ils travaillent en réseau et renforcent leurs collaborations afin de partager au mieux les connaissances et le matériel mis à disposition », commente Fadila Laanan, secrétaire d’État en charge de la Recherche scientifique à la Région de Bruxelles-Capitale.
« Notre collaboration avec la Région de Bruxelles-Capitale et citydev.brussels nous permet de proposer aux entrepreneurs bruxellois un écosystème unique en son genre, favorisant l’entreprenariat et l’innovation. En un seul endroit, ils pourront travailler, prototyper, gérer leur logistique et leur stockage et avoir accès à un accompagnement innovant », précise Anis Bedda, fondateur de transforma bxl. Photos© Transforma bxl
Renseignements : www.citydev.brussels

votre avis nous intéresse !

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.