L’épicerie sociale Les Capucines fête ses 15 ans !

 

L’épicerie sociale Les Capucines, dans le quartier des Marolles, permet à des personnes en situation précaire de s’approvisionner à moindre coût. En donnant accès à une consommation de qualité et variée, elle agit sur la dignité des personnes, leur santé et leur moral. Aujourd’hui, environ 2000 personnes par an profitent des activités de l’épicerie.

Un vrai magasin pour de vrais clients

J’étais comptable, j’étais indépendante, j’étais vendeuse… les témoignages de clients illustrent des parcours actifs. Puis, un accident de travail, un licenciement suite à une faillite, une maladie lourde et c’est la perte de revenus et du niveau de vie. Les épiceries sociales comme les Capucines permettent alors de s’en sortir tout en gardant la tête haute.

Depuis 15 ans, l’objectif est de satisfaire les clients, de leur offrir le choix et la variété. Les mots-clés : Budget – Santé – Plaisir. Les clients attestent : « Ici, on a du choix. Je peux ramener des chocolats, des produits sans allergènes, du steak. Mon diabète a baissé depuis que je viens ici. »

Cette vision est soutenue depuis l’origine par le groupe Carrefour qui est le principal fournisseur de l’épicerie, pour l’alimentaire et le non-alimentaire. « Carrefour a toujours encouragé les projets de solidarité comme celui des Capucines, explique Pascal Léglise, Quality and Sustainable Development (CSR), cela fait partie de nos valeurs. Tous les magasins redistribuent leurs invendus à des associations locales. »

Créée à l’initiative de bénévoles et de travailleurs sociaux du quartier des Marolles, l’épicerie sociale n’a cessé de grandir. « Au départ, nous visions les habitants du quartier, se souvient Freddy Hartog, administrateur délégué, mais des demandes ont afflué et nous avons élargi les possibilités d’accès ».

Colis, Restaurants, Epicerie : Tous complémentaires

Le plus des Capucines, c’est de permettre de se sentir comme tout le monde, de se faire plaisir par une alimentation variée. « Cette démarche est complémentaire à celle des autres acteurs de l’aide alimentaire comme les distributeurs de colis de première nécessité ou les restaurants sociaux, précise Emilie Many, Directrice des Capucines. Chacun à notre manière, nous agissons pour le bien-être et la dignité de tou.te.s. »

Dans cette optique, l’épicerie distribue à son tour ses invendus à plusieurs restaurants sociaux et associations d’aide alimentaire bruxelloises. « La régularité et le type de marchandises apportées par Les Capucines renforcent notre action et soutiennent fortement la préparation des 14.000 plats annuels proposés dans notre restaurant » rapporte Nicolas Schkoda, directeur du RestoJet.

Les Capucines jouent ainsi le rôle de plaque tournante pour valoriser toutes les denrées alimentaires qui transitent par l’asbl. Le but : zéro gaspillage et un maximum de bénéficiaires heureux.

Les Capucines asbl, Rue des Capucines 30 à 1000 Bruxelles. Renseignements : tél. 0478.25.42.86 et www.capucines.be

votre avis nous intéresse !

commentaires



8 Partages
Tweetez
Partagez8
Enregistrer
Partagez
Partagez