LUNE ROUGE, TOME 3. LA LUNE FAIT SA PREMIÈRE RÉVOLUTION

1980, l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques d’Europe fête ses 60 ans. La révolution bolchévique a conquis toute l’Europe et bien au-delà, car depuis les années 40, l’étoile rouge brille aussi sur la Lune.

Sur la lune la révolte est déclenchée et les usines sont en grève. Ardan, bien malgré lui, prend la tête des insurgés. La mystérieuse Babette, semble poursuivre ses propres intérêts. Quant aux Vors, la redoutable mafia qui règne d’une main de fer sur les mines d’hélium, elle semble hésiter à choisir son camp. Les révoltés de la Lune vont-ils triompher ou périr ?

Scénariste : Fred Duval, Jean-Pierre Pécau, Fred Blanchard

FRED DUVAL est né en 1965 à Rouen. Il réside en Seine-Maritime. Avec le soutien de Cailleteau et Vatine, il signe en 1996 son premier album, 500 Fusils. La même année, il démarre sous le label « Série B » Carmen McCallum  avec la complicité de Gess. Il crée ensuite Travis, avec Christophe Quet, avant de se lancer en 2004 dans le steampunk avec une série historique, Hauteville House, dessinée par Thierry Gioux. Il s’attaque en 2010 à Jour J.  En 2013, il retrouve Christophe Quet pour une nouvelle série : Wendy, tandis qu’il entame l’aventure L’Homme de l’année. En octobre 2016 paraît l’album XIII Mystery  écrit sous la direction de Jean Van Hamme et dessiné par Corentin Rouge. Fred adapte actuellement avec Didier Cassegrain  le roman Nymphéas Noirs  de Michel Bussi et vient de publier avec Pécau et Subic une grande saga Steampunk autour des personnages de Sherlock Holmes et Moriarty. Il a scénarisé cette année un polar sur le dopage dans le milieu de la pédale, Les Porteurs d’eau .

JEAN-PIERRE PÉCAU est né à Paris et vit à saint Ouen. Des études d’Histoire le mènent à deux années de professorat. En 1980, il décide de se reconvertir et travaille alors pour une société d’importation de jeux de rôle, Donjons et Dragons. Il fait ses premiers pas dans la bande dessinée avec Zentak. Suivent Little Blade , Nash  et son best-seller :L’Histoire secrète . En 2010, il lance avec Fred Blanchard et Fred Duval la série uchronique Jour J . En 2003, il amorce une nouvelle série : Paris Maléfices. Suivront en 2014  Les 30 Deniers , Lignes de Front  et Wonderball . En avril 2018, Jean-Pierre Pécau publie son premier roman graphique, Cavalerie rouge , adaptation du chef-d’oeuvre de Isaac Babel.

Issu des rangs de l ‘ESAG Penninghen en 1988, FRED BLANCHARD entame une carrière d’illustrateur de presse avant de publier son premier album en 1990 aux éditions Zenda, Ran Corvo, sur scénario de Doug Headline. La même année il rencontre Olivier Vatine, avec qui il travaille sur le tome 4 de la série Aquablue. En 1995 ils créent pour les éditions Delcourt le label « Série B », qui défend une bande dessinée de genre exigente au travers de séries comme Carmen Mc Callum, Golden City, Travis, Hauteville House et L’Histoire Secrète. La même année ils dessinent ensemble Star Wars en bande dessinée pour Dark Horse et Lucasfilm puis se consacrent à la création de designs pour Snark, un projet de long métrage de Marc Caro. En parallèle Fred Blanchard entame en 1991 une carrière dans le dessin animé aux côtés du réalisateur Pascal Morelli. Il supervise le département décors du studio Gangster sur diverses séries télévisées jusqu’à l’adaptation en long métrage de Corto Maltese, l’œuvre d’Hugo Pratt, pour Ellipse Animation. Fred Blanchard dessine la presque totalité des décors du film Corto Maltese : La Cour secrète des arcanes et supervise en parallèle les décors de la série télévisée. Fin 2007 il reprend en solo la direction du label « Série B », dessine l’album Travis-Karmatronics, publie le artbook Surplus Universalis et développe les séries-concept Jour J et L’Homme de l’année puis le thriller Wonderball avec Fred Duval et Jean-Pierre Pécau. En 2008 il co-signe avec Gess le storyboard du film Dante 01 de Marc Caro puis collabore avec ce dernier à divers projets, dont une adaptation en long-métrage de La Horde du Contrevent pour Jan Kounen. Il créé en parallèle des designs pour diverses séries dont Spirou et Fantasio (Vehlmann et Yoann) Les Naufragés d’Ythaq et Sangre (Arleston et Floch) puis Le Dernier Atlas (Vehlmann, de Bonneval et Tanquerelle) et Renaissance (Duval et Emem).

Illustrateur et coloriste : Jean-michel Ponzio

Né le 30 janvier 1967, Jean-Michel Ponzio développe très tôt un intérêt pour l’illustration. En effet, dès l’âge de 18 mois il tient déjà un crayon et dessine. Quelques années plus tard, il décide de faire ses études dans le graphisme publicitaire. Il fait tout d’abord un cycle général et parvient à un Brevet de Technicien Dessinateur Maquettiste qu’il obtient au Lycée Marie Curie de Marseille en 1985. Il enchaîne avec des études de communication publicitaire à l’école Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art (E.N.S.A.A.M.A) de Paris en 1986. Son diplôme en poche, il reprend le chemin des bancs de l’école Jolimont à Toulouse afin d’obtenir un Brevet de Technicien Supérieur en expression visuelle, option « images de communication » en 1989. Lauréat d’un concours de la première œuvre vidéo organisé par CANAL + en 1990, il réalise son premier court métrage intitulé « Aller-Retour » qui est primé l’année suivante au Festival de Gérardmer. En 1991, il accompli son service civil au CRDP de Toulouse où il conçoit ses premières images de synthèse et des illustrations traditionnelles pour l’ensemble des productions. Il utilise également le matériel audiovisuel du centre pour la réalisation de fictions personnelles. Par la suite, il effectue une formation de sept mois au Centre National de la Bande Dessinée et de l’image à Angoulême et réalise le court métrage « Futuropolis » afin d’obtenir un DESS en imagerie numérique. En 1993, il exerce la profession d’assistant formateur et réalise d’autres courts métrages en 3D. Au cours de cette même année, il reçoit à Imagina, salon mondial de l’image de synthèse à Monaco, le premier prix « Pixel Ina » dans la catégorie Ecoles et Universités avec « Futuropolis ». En 1994, il participe à l’élaboration des principaux décors et costumes sous-marins du projet du premier long métrage […] (source  bedeteque)

Editions Delcourt

EAN : 9782413022237

Dimensions : 32 x 24cm

Nombre de pages : 56

Prix : 14,95€

Christian Van den Hende