Musée Juif de Belgique Nouvelle direction et rentrée septembre 2020

La rentrée s’annonce foisonnante au Musée Juif de Belgique : deux expositions temporaires ouvrent la saison, grâce notamment à un nouvel espace qui offre davantage de superficie. C’est également le début d’un nouveau chapitre dans l’histoire du musée, dont Barbara Cuglietta a pris la direction ce 15 juin.

Polytechnicienne de formation, Barbara Cuglietta a toujours été passionnée par l’histoire de l’art. Parallèlement à une carrière internationale dans la finance entre Bruxelles, Londres et New York, elle s’est formée à l’Art Moderne à la Central St Martin School of London et s’est progressivement spécialisée dans l’art contemporain. En 2010, elle fonde et dirige une galerie d’art contemporain qui trouve rapidement sa place parmi les plus importantes de la scène bruxelloise. En 2014, elle est nommée directrice adjointe de l’École Nationale Supérieure des Arts de la Cambre et dirige ensuite la galerie Gladstone à Bruxelles. Quelques jours avant sa nomination au Musée Juif, celui-ci a reçu le Prix de la Démocratie et des Droits de l’Homme du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Portée par ces valeurs, Barbara Cuglietta ambitionne d’amener l’institution sur la scène internationale contemporaine, d’intensifier les partenariats avec la Flandre et de porter avec toute l’équipe le projet du Nouveau Musée, dont les travaux devraient débuter en 2023. Tout un travail sur l’identité et l’image du musée, sur l’ouverture aux différentes communautés, sur la variété des publics et l’accueil des minorités.

Dès le 11 septembre, les cimaises du musée accueilleront le travail injustement oublié du peintre, émailleur et illustrateur Kurt Lewy, dans un nouvel espace d’exposition inauguré voici quelques mois. S’appuyant sur le patrimoine du Musée Juif de Belgique, en étroite collaboration avec la galerie anversoise Callewaert-Vanlangendonck, cette exposition retrace le destin d’une figure majeure de la peinture belge d’après-guerre, tout en parcourant plusieurs pages de l’histoire des Juifs en Belgique au 20e siècle. Né en Allemagne en 1898, Lewy se forme à Berlin et à Essen, où il enseigne les techniques graphiques jusqu’à l’avènement du nazisme en 1933. Deux ans plus tard, il fuit l’Allemagne hitlérienne pour s’installer à Bruxelles. D’abord incarcéré en 1940 en tant que sujet allemand, il réussira à s’enfuir et à se cacher jusqu’en 1944, où il sera arrêté par les nazis et emprisonné à Malines jusqu’à la Libération. Toute la première partie de son œuvre est inspirée par l’expressionisme allemand et ce n’est qu’après la guerre qu’il renonce à la figuration pour se consacrer entièrement à l’abstraction. Une grande exposition lui est  consacrée au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles en 1952. Soucieuse d’éliminer le superflu, l’éphémère, le chaotique, sa recherche géométrique le dégage des angoisses que lui avaient causés le cauchemar de la guerre et son isolement d’immigré.

Début octobre, c’est le photographe Assaf Shoshan (°1973) qui sera mis à l’honneur. Création originale, cette exposition constitue la première rétrospective consacrée au travail de ce photographe et vidéaste israélien qui vit entre Paris et Tel-Aviv. L’exposition retrace le fil d’une œuvre sensible et engagée, réalisée sur une dizaine d’années entre le Moyen-Orient et l’Europe, avec l’Afrique en toile de fond. Formé à la philosophie, avant de se consacrer à la photographie, Shoshan sonde inlassablement le monde, à travers les notions de territoire et d’appartenance, au-delà des frontières tangibles.

Habitée par le thème du déracinement, son œuvre porte un regard subtil, à la fois documentaire et autobiographique, sur une humanité en errance. Entre réalité et fiction, à partir de son rapport intime à un sentiment d’étrangeté, l’artiste israélien déploie une œuvre visuelle unique et invente une poétique de la clandestinité, impulsée par cette interrogation sous-jacente : à quel territoire se vouer dans un monde aux contours flous ?

NFORMATIONS PRATIQUES 
Musée Juif de Belgique
Rue des Minimes 21, 1000 Bruxelles
Mardi  à  vendredi : 10:00 – 17:00 – Samedi et dimanche : 10:00 – 18:00

Expo 
Kurt Lewy – Towards Abstraction – 11.09.2020 > 07.02.2021
Assaf Shoshan – Home – 07.10.2020 > 21.02.2021

www.mjb-jmb.org