Orée-Watducks 0-3

 

 

Plus rÉaliste et solide dÉfensivement, le Watducks dame le pion À l’OrÉe

 

Contexte. Après 35 jours d’interruption forcée pour cause sanitaire, le championnat DH reprenait ses droits en ce dimanche brumeux. Nos Bleus recevaient le Watducks, un des favoris pour le titre. Un match à huis clos dans une ambiance fantomatique. Seules les personnes acréditées et ayant subi un test Covid négatif pouvant être présentes (équipes, staff, arbitres, délégués et presse). Le Watducks comptabilise 17 points avec 5 victoires (Herakles, Léo, Daring, Antwerp, Braxgata), 2 matchs nuls (Gantoise, Leuven) et 1 défaite (Beerschot). Les troupes de Xavier De Greve n’étaient pas au complet. Luca Masso, Louis Willems et Max Branicki sont blessés et ne figuraient pas sur la feuille de match. Quentin Moens étant pour sa part malade. La classe « biberon » de l’Orée paliait ces absences puisque Thibault Neven, Nathan Van Nieuwstadt et Stanislas Branicki étaient alignés.

 

Premier quart-temps (0-1). L’Orée est bien organisée et la balle circule bien, le Watducks met directement son mur défensif en place, leurs artificiers sont en embuscade pour le moindre contre. 2e minute, John-John Dohmen joue rapidement une faute sur Philippe Simar qui centre mais personne à la réception. 6e, Tommy Willems rentre dans le cercle et arme un tir qui est repoussé par Arthur Thieffry. Il y a du déchet de part et d’autre dans la finition, un peu normal après 3 semaines d’interruption. 8e, PC pour les canards, Gauthier Boccard le tire et il est dévié dans le but par Eliot Van Strydonck (0-1). 15e, double essai de l’Orée par l’entremise de John-John Dohmen, Manu Stockbroeckx et Timothée Clément. Simon Vandenbroucke s’interpose.

 

Deuxième quart-temps (0-1). Les Bleus gardent leur calme, ils gardent la mainmise sur le jeu à la balle. Le Watducks est redoutable en contre-attaque. 18e et 20e, William Ghislain arrive seul face à Arthur Thieffry qui dévie à chaque fois les envois de l’attaquant waterlotois. Les Oréens obtiennent un premier PC à la 23e, il n’est pas transformé. 32e, les Bleus obtiennent leur second PC, le tir de Tomi Domene passe à côté de l’objectif.

 

Please enable images Please enable images

 

Troisième quart-temps (0-2). 37e, double PC pour le Watducks. Une variante surprend la défense des Bleus, Victor Charlet servant astucieusement Nicolas Dumont (0-2). Les Bleus ont plus de mal à poser leur jeu. 45e, PC pour l’Orée, l’envoi de Tomi Domene s’écrase sur le montant du but défendu par Simon Vandenbroucke. Certainement un tournant du match. 50e, nouvelle contre-attaque de William Ghislain qui échoue une nouvelle fois sur Arthur Thieffry. Les Bleus ne trouvent pas la solution face à une défense waterlotoise remarquablement organisée. Il n’y a aucune occasion franche.

 

Quatrième quart-temps (0-3). Nos Bleus commencent à baisser les bras dans ce dernier quart temps. Xavier De Greve ne manque pas de le souligner. Mauvais choix, plus de jeu à la balle, une résignation s’installe. Le Watducks en profite puisque Louis Capelle inscrit le 3e but à la 63e suite à une combinaison. 68e, Jéremy Wilbers manque d’alourdir la marque suite à un beau service de William Ghislain. Le score en restera là. Les Bleus devront se ressaisir et revenir à leurs fondamentaux car un double week-end les attend la semaine prochaine.

 

NB

 

Prochaines rencontres :
Samedi 28 novembre à 15h30 à domicile, face à la Gantoise
Dimanche 29 octobre à 15h30 en déplacement au Beerschot

RECOMMANDÉ POUR VOUS