Pékin:Situation extrêmement grave 27 nouveaux cas et de nouveaux quartiers fermés

La Chine a fait état mardi de 27 nouvelles contaminations par le Covid-19 à Pékin, où un marché supplémentaire a été fermé ainsi que sept zones résidentielles environnantes. La mairie de la ville affirme que la capitale est confrontée à “une situation extrêmement grave”.

Crainte d’une “deuxième vague”

Alors que ce regain épidémique suscite la crainte d’une “deuxième vague”, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué lundi suivre “de très près” la situation à Pékin et évoqué l’envoi possible d’experts supplémentaires dans les prochains jours. Les autorités ont entrepris le dépistage de dizaines de milliers d’habitants. Ce regain survient alors que le pays, d’où est parti le Covid-19 à la fin de l’an dernier, avait pratiquement éradiqué l’épidémie ces derniers mois.

Au total, près d’une trentaine de zones résidentielles proches des marchés fermés ont été placées en quarantaine pour 14 jours, confinant des milliers d’habitants. La mairie a annoncé lundi la fermeture de tous les sites sportifs et culturels, qui venaient de rouvrir leurs portes après des mois de fermeture. Dans le reste du pays, des villes ont annoncé la mise en quarantaine des voyageurs en provenance de Pékin. Outre les 27 nouveaux cas pékinois, le ministère de la Santé a annoncé mardi quatre contaminations dans la province voisine du Hebei, ainsi qu’une au Sichuan (sud-ouest).