Plus de 2.000 panneaux photovoltaïques installés sur deux sites de la STIB cet été

Deux sites de la STIB vont bientôt disposer d’une nouvelle source d’énergie. Plus de 2.000 panneaux photovoltaïques sont en effet en cours d’installation sur les sites de Jacques Brel (près de la station de métro Gare de l’Ouest) et Schaerbeek. Leur mise en service est prévue au mois de juillet prochain.

La transition énergétique à la STIB ne concerne pas uniquement les véhicules. Soucieuse de consommer de façon toujours plus durable, la société installe progressivement des panneaux photovoltaïques sur les toits de ses sites, là où la configuration le permet. Des panneaux sont déjà installés et en service sur les sites d’Ixelles et de Marconi et les installations sont presque terminées sur les sites de Jacques Brel (Anderlecht/Molenbeek-Saint-Jean) et de Schaerbeek.

D’abord Marconi puis Ixelles

Le dernier dépôt de tram inauguré par la STIB en 2018, le dépôt Marconi, a été le premier bâtiment de la STIB à accueillir des panneaux photovoltaïques. Il comporte 624 panneaux, pour une superficie de 1.066 m² permettant d’assurer une production estimée entre 130 et 143 MWh par an. L’électricité produite en moyenne par ces panneaux couvre les besoins annuels en électricité de l’ensemble de la partie administrative du dépôt.

En 2019, 2.748 panneaux ont été installés sur le site du dépôt de tram d’Ixelles. Couvrant une superficie de 4.707 m², ils assurent une production estimée entre 718 et 784 MWh par an, ce qui doit permettre de couvrir 42% de la consommation d’électricité des bâtiments.

Aujourd’hui Jacques Brel et Schaerbeek

C’est aujourd’hui au tour des sites bus et métro de Jacques Brel (Anderlecht/Molenbeek-Saint-Jean) et tram de Schaerbeek d’accueillir des panneaux photovoltaïques. Les installations sont en cours et quasiment terminées sur les deux sites. Leur mise en service est prévue en juillet.

Le site de Jacques Brel va accueillir 1.959 panneaux, sur une superficie de 3.354 m². On estime leur production d’électricité entre 527 et 577 MWh par an. Cela doit permettre de couvrir en moyenne environ 14% des besoins en électricité des bâtiments.

Le site de Schaerbeek va lui accueillir 120 panneaux, sur une superficie de 205m². La production d’électricité estimée est de 32 à 35 MWh par an. Cela doit permettre de couvrir en moyenne environ 9% des besoins en électricité du dépôt.

Plus 5.000 panneaux solaires au total

Une fois ces nouvelles installations mises en service, la STIB disposera, pour l’ensemble de ses sites, de 5.486 panneaux photovoltaïques, couvrant une superficie de 9.393 m² et produisant annuellement entre 1.407 et 1.539 MWh. Cette production d’énergie renouvelable permettra d’économiser entre 261 et 286 tonnes de COpar an, contribuant ainsi à la stratégie carbone et à l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de de la STIB.

L’électricité produite par les panneaux de la STIB représentera la consommation moyenne annuelle d’électricité de 402 à 440 ménages bruxellois (consommation moyenne annuelle estimée à 3,5 MWh par ménage).

Si l’installation des panneaux photovoltaïques sur le site de Marconi est un projet 100% STIB, les installations effectuées sur les sites d’Ixelles, Jacques Brel et Schaerbeek s’inscrivent dans le cadre du programme SolarClick, financé par la Région bruxelloise et piloté par Sibelga.

« L’objectif écologique de la STIB ne se traduit pas uniquement dans l’achat de véhicules hybrides ou électriques. Nous voulons également valoriser nos sources de productions d’énergie et nous tourner encore davantage vers des énergies durables. L’installation de panneaux photovoltaïques répond clairement à cet objectif, d’autant plus important avec la hausse de la consommation d’électricité attendue avec l’électrification progressive de notre flotte de bus », explique Brieuc de Meeûs, CEO de la STIB.

« Il est essentiel que toutes les entreprises s’engagent dans la transition écologique. La lutte contre le réchauffement climatique a besoin de la mobilisation de tous les acteurs. Avec le remplacement progressif de sa flotte par des véhicules hybrides et électriques et la mise en place de ces nouvelles installations photovoltaïques, la STIB joue ici un rôle de pionnière », indique la ministre bruxelloise de la Mobilité, Elke Van den Brandt.

« Je me réjouis de la réussite du programme SolarClick qui offre un service clé sur porte pour les pouvoirs publics communaux et régionaux, tout en leur permettant de bénéficier d’une énergie renouvelable, propre et durable. Ce succès confirme l’engagement de Bruxelles pour lutter contre le réchauffement climatique tout en réduisant les dépenses énergétiques des collectivités.
Sibelga, en tant que moteur de la transition énergétique, entend continuer à mettre en place ce genre d’initiatives au service de tous les Bruxellois », indique Marie-Pierre Fauconnier, Directeur général de Sibelga.

En dehors des bâtiments de la STIB, 11 stations (Delta, Beaulieau, Pétillon, Clémenceau, Beekkant, Simonis, Crainhem, Heysel, Pannenhuis, Gare de l’Ouest, Hankar)  ont également été équipées de panneaux photovoltaïques par la Région.