Présentation des projets phares de la délégation bruxelloise lors du MIPIM 2019 à Cannes

Lors de la prochaine édition du MIPIM à Cannes (France) du 12 au 15 mars, la Région de Bruxelles-Capitale mettra à l’affiche ses réalisations et projets majeurs en matière de développement territorial, ses mécanismes de soutien aux investissements en matière de construction durable et une série d’initiatives-phares dans le domaine de l’urbanisme transitoire. Ces thèmes seront abordés par plusieurs institutions régionales et divers experts du secteur privé lors d’un programme placé sous l’égide du Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale, Rudi VERVOORT, et de la Secrétaire d’État à la Région de Bruxelles-Capitale chargée du Commerce extérieur, Cécile JODOGNE.

Active de très longue date au MIPIM, la Région de Bruxelles-Capitale y est présente depuis 2015 au sein d’un Pavillon « Belgium » (www.surrealestate.be) co-financé avec la Wallonie et la Flandre, ce qui assure une visibilité accrue aux trois Régions belges. Pour Rudi VERVOORT, « Comme capitale belge et européenne, comme métropole internationale, Bruxelles se doit en effet d’être présente lors de cette rencontre professionnelle incontournable du secteur immobilier. Pour y défendre ce statut, pour s’y mettre à l’écoute des évolutions du secteur privé et des autres grandes villes, pour y afficher ses ambitions, pour y promouvoir ses talents, pour y mettre en valeur ses projets innovants. Bruxelles se veut exemplaire tant en matière d’utilisation rationnelle des espaces disponibles que d’innovation dans le domaine des usages urbains. Par exemple en développant des occupations transitoires conçues comme des laboratoires pour de nouvelles manières d’imaginer la ville. »

Mercredi 13 mars

11h00 – Bruxelles : ville d’investissements durables et rentables

hub.brussels organise une conférence intitulée « Bruxelles : ville d’investissements durables et rentables » qui sera ouverte par Cécile JODOGNE. Ville verte et leader mondial de la construction durable, Bruxelles propose de nombreux mécanismes d’investissement attractifs. Un panel d’experts du secteur privé présentera les dimensions économiques (Aurore de Montjoye, Deputy Head Real Estate Finance Belgium, Real Estate Finance BNP Paribas), fiscales (Thierry Afschrift, Senior Partner Afschrift Law Firm) et architecturales (Xavier Callens, CDO B2Ai) de l’immobilier durable dans la Région de Bruxelles-Capitale ainsi que certaines de ses « success stories » (Kris Verhellen, CEO Extensa).

Jeudi 14 mars

8h45 – La Région en mouvement : réalisations et projets bruxellois

Lors du traditionnel « Breakfast in Brussels » qui réunit chaque année plusieurs centaines de professionnels de l’immobilier de tous horizons, des secteurs public et privé, Rudi VERVOORT présentera les principales réalisations de la Région depuis 2014 ainsi que les principales opportunités pour le secteur privé qui feront l’actualité au cours de l’année 2019. Parmi ces actualités, seront abordés le lancement de l’ambitieux chantier du musée d’art moderne et contemporain Kanal – Centre Pompidou et, en compagnie de Jean-Paul Philippot, l’administrateur général de la RTBF (l’opérateur audiovisuel public belge francophone), le développement concret du quartier créatif mediapark.brussels dont les objectifs avaient été présentés au MIPIM 2018.

9h45 – Une Région agile : l’urbanisme temporaire à Bruxelles

À la suite du « Breakfast in Brussels », plusieurs organismes publics régionaux et un opérateur immobilier privé expliqueront comment la Région de Bruxelles-Capitale s’inscrit résolument dans la tendance actuelle de l’urbanisme transitoire et présenteront quelques réalisations-phares.

See U, l’occupation transitoire qui débutera au cours du printemps sur quelque 25.000 m2 des 48.000 m2 d’une ancienne caserne en voie de réaffectation en quartier mixte (logements, activités académiques, équipements…) dans le cadre du projet Usquare.brussels. Cette opération sera présentée par Gilles DELFORGE, le directeur de la Société d’Aménagement Urbain (sau-msi.brussels).

L’administrateur général de citydev.brussels, Benjamin Cadranel, évoquera les infinies possibilités d’usage temporaire qui peuvent être envisagées pour les bâtiments et les terrains en cours de développement : une option résolument bénéfique pour le développement socio-économique et culturel de Bruxelles mais qui, en pratique, peut s’avérer pleine de surprises…

Isabelle GRIPPA, directrice de hub.brussels, mettra quant à elle l’accent sur le secteur de l’immobilier commercial, car après trois ans de recherche et développement, son organisme se prépare à passer à la vitesse supérieure : le développement d’un véritable réseau d’incubation commerciale qui, au-delà du simple phénomène du pop-up store, combine l’occupation temporaire et l’accompagnement d’une dynamique économique, fondamentalement urbaine et locale.

Cédric MALI, Chief Commercial Officer de Befimmo, terminera le tour de table avec Lab North, un exemple bruxellois d’occupation transitoire pilotée par le secteur privé (association Up4North).

Lors de cette séance, la vision de la Région dans ce domaine sera présentée par :

Tom SANDERS, directeur du Département Stratégie Territoriale de perspective.brussels, qui évoquera l’importance grandissante de l’occupation temporaire comme élément de stratégie territoriale et présentera le guide pratique bruxellois qui met en lumière les conditions qui permettront que cet outil soit une plus-value pour la ville, ses citoyens et ses usagers.

Bety WAKNINE, directrice de urban.brussels, qui expliquera qu’« Une des questions principales et sous-jacente aux travaux préparatoires des nouveaux arrêtés d’application du Code bruxellois de l’aménagement du territoire (CoBAT) est l’utilisation optimale du bâti existant bruxellois dans une perspective pérenne : quand l’architecture rencontre l’économie circulaire. Elle précisera « Comment et pourquoi il est impératif d’offrir à des biens en attente de permis d’urbanisme définitif une vie et une occupation temporaire de qualité. »

Kristiaan BORRET, Maître architecte de la Région de Bruxelles-Capitale, qui abordera les critères indispensables pour une ville transitoire de qualité.

Cette matinée sera clôturée par Cécile JODOGNE.

votre avis nous intéresse !

commentaires



1 Partages
Tweetez
Partagez1
Enregistrer
Partagez
Partagez