Schaerbeek renforce sa lutte contre le décrochage scolaire en proposant des sessions de tutorat durant les congés scolaires.

La crise sanitaire liée au Covid-19 a conduit le gouvernement belge à prendre des mesures visant à confiner la population pour éviter la propagation du virus. Les écoles ont dû fermer leurs portes dès le 16 mars 2020 et organiser le suivi des élèves à distance.  Si certains jeunes ont pu y retourner dans le courant du mois de mai, la majorité d’entre eux seront restés à la maison jusqu’au mois de septembre. Il s’agit d’une rupture pour de nombreux jeunes dont le parcours scolaire était déjà fragilisé par des difficultés d’apprentissage.

Dans le cadre des permanences téléphoniques proposées durant la période de confinement, les collaborateurs du service communal d’accrochage et de médiation scolaire Déclic ont été témoins de nombreuses inquiétudes tant dans le chef des parents, que dans celui des jeunes. Ces derniers s’interrogent sur les répercussions du confinement sur leur scolarité : Comment la fin d’année allait-elle être organisée ? Comment accompagner le jeune en difficulté durant le confinement ? Comment l’accompagner au mieux l’année prochaine ? Ces inquiétudes ont aussi été identifiées par nos partenaires du réseau accrochage scolaire schaerbeekois, soit les membres de trois AMO (Service d’action aux jeunes en milieu ouvert) actives sur le territoire de la commune.

 

« Ce projet novateur vise à soutenir nos jeunes pendant un laps de temps très court durant les congés scolaires pour les aider dans les travaux à effectuer et pour les remettre dans une ambiance propice au travail scolaire avant la rentrée. En tant qu’Échevin de la Prévention, je me réjouis de cette chance donnée à chacun, et ce, indépendamment de leur situation socio-économique.» déclare Mehmet Bilge, Échevin de la Prévention urbaine à Schaerbeek. Après une première édition au mois d’août dernier, une autre vient de se dérouler durant la semaine de carnaval où des jeunes ont pu avoir accès à une aide dans une des matières proposées par Schola ULB. Ce projet est organisé par le réseau d’accrochage scolaire schaerbeekois composé de déclic et des 3 AMO schaerbeekoises : AtMOsphère, AMOS et La Gerbe. C’est par ces derniers et les travailleurs sociaux de rue que se fait l’accès aux salle. Les mesures sanitaires nous obligent à limiter le nombre de jeunes dans un espace clos. Nous espérons pouvoir très vite voir le nombre de places augmenter au fur et à mesure que les règles sanitaires s’allègeront.

 

Ce projet s’adresse aux jeunes domiciliés ou scolarisés à Schaerbeek qui éprouvent des difficultés scolaires et ciblera les élèves de l’enseignement secondaire. La priorité sera donnée à ceux qui doivent réaliser des travaux de vacances pour préparer leur rentrée. L’Échevin de la Prévention urbaine tient à rassurer les familles de ces jeunes : « Bien évidemment, les mesures d’hygiène liées au Covid seront respectées avec mise à disposition de gel et de produit désinfectant via notre service Déclic. Les lieux seront désinfectés quotidiennement et le nettoyage sera assuré par un opérateur externe spécialisé en désinfection des locaux comme convenu dans le cadre de nos espaces de proximité. »

RECOMMANDÉ POUR VOUS