Soirée spéciale DOC SHOT : Molenbeek, Brigade des mineur

Date de diffusion: 2 Décembre 2020 à 20:20

MOLENBEEK, Brigade des mineurs

Dans une soirée spéciale en 2 parties (mercredi soir et jeudi soir), François Mazure vous propose de plonger dans le quotidien d’un Service Jeunesse et Famille. Particulière, cette Brigade des mineurs de Molenbeek mène de longues investigations et travaille dans l’ombre. Les inspecteurs qui la composent vont à la rencontre des jeunes sur le terrain. Ils les connaissent depuis leur plus jeune âge. 

26 enquêteurs travaillent à la Brigade des Mineurs de Molenbeek. Généreux et passionnés, ils ne lâchent rien et connaissent le poids de la responsabilité qui pèse sur eux, eu égard au jeune âge des victimes qu’ils rencontrent. Qui sont-ils ? D’où viennent-ils ? Pourquoi ont-ils choisi  cette brigade? Peu reconnus par leurs confrères, souvent méprisés par les parents, parfois lâchés en haut vol par leur hiérarchie, ils sont même surnommés ” les couche-culotte ” par leurs collègues d’unités plus prestigieuses comme les PJ. Les réalisateurs ont obtenu carte blanche pour suivre ces enquêteurs dans leur délicat travail. Il leur faut un contrôle exceptionnel pour ne pas craquer devant l’horreur des faits. Il leur faut affronter la maltraitance, l’abus, le viol, l’exploitation, les violences faites à de très jeunes êtres humains. Cette série de 3 épisodes abordera 3 thématiques : les réseaux sociaux et leurs nouveaux dangers, les affaires de mœurs dans la sphère familiale ainsi que les bandes urbaines et les réseaux de prostitution.

Une coproduction RTBF / PROD A LA DEMANDE / GIRAF PROD réalisée par Nathalie Faven et Clément Leenhardt

EPISODE 1 : ADOS 2.0

Les inspecteurs des Brigades des Mineurs ne font en rien un travail de police ordinaire. Ils sont dotés d’un contrôle exceptionnel pour ne pas craquer face à l’atteinte faite à l’innocence des enfants. Maltraitance, abus, viols, lorsque le mal se cache dans les rouages d’internet, leurs missions sont encore plus délicates.  Le Service Jeunesse et Famille de Molenbeek est chargé de protéger les enfants et les adolescents victimes de violence. Les auteurs aussi, lorsqu’ils sont mineurs. Les destins des générations futures s’y jouent désormais sur les réseaux sociaux et les plus fragiles d’entre eux trinquent. Linda, 14 ans, violée par les copains du garçon dont elle était amoureuse puis humiliée sur les réseaux sociaux, a voulu mettre fin à ses jours. Les inspecteurs iront chercher les protagonistes. de son côté, Abel, âgé de 12 ans, n’a rien osé dire du harcèlement dont il était victime à la sortie de l’école. Grâce à sa sœur aînée, les inspecteurs vont pouvoir l’entendre et lui rendre sa dignité.

EPISODE 2 : HUIS CLOS

Toujours lourdes de conséquences, les violences intra- familiales sont des vérités insupportables et longues à démêler. Confrontés à des vies brisées, des familles déchirées, les inspecteurs en appréhendent toutes les difficultés psychologiques. Leur travail éclaire sur les huis clos familiaux.  Tandis qu’une inspectrice mène une enquête de voisinage pour démêler la vérité quant aux violences d’une mère isolée contre ses deux jumelles de 9 ans, un bébé de 3 mois se débat pour vivre. Dans un geste d’extrême violence, son père récidiviste l’a jeté au sol. Immédiatement interpellé, il reconnaît les faits, la jeune mère effondrée plonge dans la culpabilité de n’avoir rien vu. Les affaires ne se ressemblent jamais au Service Jeunesse et Famille et les inspecteurs sont prêts à faire face à toutes les situations. Mais lorsqu’un instituteur leur avoue ses crimes avec de très jeunes enfants, le désarroi est grand au sein de la Brigade toute entière. Ils font appel au service d’assistance aux victimes pour entourer les enfants et les parents qu’il va falloir informer.

EPISODE 3 : DELINQUANCES URBAINES

Chaque mois, pour lutter contre la délinquance, les inspecteurs font des descentes dans la rue. Entourés par d’autres services de police volontaires, ils contrôlent les identités, bouclent métros et quartiers, saisissent cannabis et armes de seconde catégorie. Face à des bandes qui sèment le chaos dans certains quartiers difficiles de Bruxelles Ouest, dont Molenbeek au nom devenu tant stigmatisé, ils repèrent les nouveaux dangers et dissuadent les passages à l’acte. Nous les avons suivis pendant près de dix huit mois et pourrons entendre les raisons profondes qui poussent certains, comme Gaby, à intégrer une Brigade particulière comme celle des mineurs. Ces opérations musclées ne peuvent éviter toutes les violences et nous couvrirons l’enquête menée suite à un braquage. La rue est aussi l’occasion de découvrir l’extrême désarroi de jeunes filles comme Line, en rupture familiale et livrée à la prostitution par l’appât de l’argent facile et du garçon qu’elle croyait aimer.