Bruxelles city news

la vie internationale de Bruxelles

Suaves et savoureux, les Coteaux du Layon sont d’excellents compagnons


Cet été, la gamme Elysis (Loire Propriétés) promet de beaux “Layons de soleil” chez Colruyt

Quand tout est mieux dans le moelleux

On n’y pense pas forcément, pourtant les vins moelleux sont de formidables compagnons pour une multitude de plats et de moments de consommation, de l’apéritif au dessert. A condition qu’ils soient d’excellente qualité, tout en restant abordables. L’AOC Coteaux du Layon présentée dans la gamme Elysis de Loire Propriétés, répond parfaitement à ces critères. D’abord, parce qu’Elysis propose les meilleures appellations du Val de Loire. Le savoir-faire, à la passion et à la rigueur de du maître de chai, permettent de sortir ce que chaque terroir offre de mieux et unique, pour proposer des vins qui plaisent spontanément.

Vins de Loire, l’expression du terroir 

Pour obtenir un vin moelleux de qualité, plusieurs critères doivent être réunis. La parole est d’abord au terroir. Le climat océanique tempéré qui règne sur les rives du Layon, ce confluent de la Loire, ses coteaux bien exposés et ventilés, favorisent la surmaturation et la botrytisation du raison, essentielle pour obtenir des vins moelleux. En effet, la récolte, effectuée manuellement, se fait avec des grappes qui atteignent un degré potentiel entre 17 et 22% vol.

Mais la terre et le sol ont également leur mot à dire. Ce vignoble et ses coteaux ensoleillés situés au sud de la Loire, connus pour leurs sols caillouteux à dominante schisteuse, voire siliceuse ou argileuse, contribuent à développer des vins qui se distinguent également par un bel équilibre entre acidité et suavité. C’est dans ces conditions que s’exprime tout naturellement le chenin blanc, après une vinification scrupuleuse et sereine et un élevage de 6 mois minimum en cuve inox thermorégulée

Elysis – Coteaux du Layon

Vin doux
Arômes de miel, d’abricot confit et de fruits secs
Consommer entre 8 et 11°C
Se boit à l’apéritif, avec de nombreux plats, comme au dessert !
Conservation entre 5 à 10 ans  
Alcool : 17-22 %
En vente chez Colruyt
Prix de vente conseillé : entre 6,5 et 7,5 euros

Générosité 
C’est le maître-mot des Coteaux du Layon. A le voir et le déguster (frais de préférence !), les mots viennent facilement à la bouche: robe dorée aux reflets verts, arômes fruités et délicats de miel, d’abricot confit et de fruits secs, bouquet très prononcé, bouche juteuse et veloutée, ce vin appelle, dès la première gorgée, une pléiade de plats et desserts pour l’accompagner. Si vous l’avez servi à l’apéritif, offrez-lui donc un foie gras ou une fricassée de volailles pour prolonger le plaisir. Et laissez-le s’affirmer avec les fromages bleus et les desserts, tels que tarte tatin, riz-au-lit, crème brûlée ou encore tarte au chocolat, pour ponctuer ce pur moment de plaisir gourmand. Le repas se termine et cette cuvée Elysis ne vous a pas quitté. A ne pas oublier si vous souhaitez passer l’été en excellente compagnie.