UN MOIS DE FÉVRIER MOZARTIEN À LA MONNAIE

Voilà bientôt trois mois que la Monnaie n’a plus accueilli de public pour des moments de partage musical.

En coulisses, nous avons fait tout notre possible pour reprendre les représentations le plus vite possible. Dans les semaines à venir, nous reprendrons les répétitions avec le désir sincère de présenter au public la seconde moitié revisitée de notre saison.

Au vu de la situation sanitaire incertaine, nous avons pris la décision de présenter notre programmation du mois de février exclusivement en streaming. Ainsi, nous offrons à nouveau l’opportunité à nos musiciens de jouer ensemble, à nos choristes de se retrouver et au public le plaisir de découvrir de nouvelles productions. Tout cela dans un contexte parfaitement maîtrisé, grâce notamment au système de testing régulier pour lequel la Monnaie est déjà parfaitement équipée, et dans le respect des protocoles de sécurité stricts que nous avons établis pour notre bon fonctionnement.

Ce mois de février est entièrement consacré à Mozart. Notre offre en streaming débutera dès le 3 février par le récital du père et du fils Prégardien. Le 7 février se tiendra le concert Mozart Akademie, pour lequel le chef Raphaël Pichon s’associe à la soprano Sabine Devieilhe, sans doute l’une des meilleures interprètes du répertoire Mozartien actuellement. L’opéra Der Schauspieldirektor, sous la baguette de notre Directeur musical Alain Altinoglu et mis en scène en collaboration avec les « directeurs de théâtre » et partenaires TROIKA Michael De Cock et Fabrice Murgia, sera également diffusé en streaming le 19 février. Enfin, pour son premier concert symphonique depuis l’ouverture de la saison en septembre, notre Orchestre présentera le 21 février Mozart Symphony 39, avec un programme dédié au maître de Salzbourg.

Nous pouvons vous proposer ces streamings grâce au soutien du Taxshelter fédéral. Leur accès est payé selon le protocole du Taxshelter. Vous trouverez toutes les informations sur notre site Internet, où les éventuelles modifications seront également publiées.

RECITAL CHRISTOPH PREGARDIEN, JULIAN PREGARDIEN & MICHAEL GEES

Dans le monde de la musique, il arrive aussi que des fils emboîtent le pas à leur père avec succès et partagent la scène avec lui. Ainsi, Christoph Prégardien travaille depuis quelques années avec son fils Julian Prégardien et avec le pianiste Michael Gees. Dans une alternance de solos et de duos, ce récital vise à explorer, à travers la voix du ténor, toute la palette expressive du lied.

DISTRIBUTION

Tenori Christoph Prégardien & Julian Prégardien
Piano Michael Gees

PROGRAMME

Œuvres de

WOLFGANG AMADEUS MOZART, LUDWIG VAN BEETHOVEN, FRIEDRICH SILCHER, FRANZ SCHUBERT, JOHANNES BRAHMS, HERMANN ZILCHER

MOZART AKADEMIE

Des arias exaltantes, une toute nouvelle symphonie et de nombreuses improvisations virtuoses. C’est ce que proposait Mozart le 23 mars 1783 à Vienne, lors de son concert « Akademie » organisé au Burgtheater, l’un des rares concerts donnés par Mozart dont nous est parvenu le détail des œuvres jouées.

Quelque deux siècles plus tard, le chef d’orchestre Raphaël Pichon ressuscite l’ambiance animée de cette légendaire soirée. Au programme, la Symphonie Haffner, mais aussi les danses pétillantes que Mozart a écrites pour le carnaval de Vienne et un florilège de ses grands airs de concert et d’opéra, interprétés par la soprano Sabine Devieilhe, une des voix mozartiennes actuelles les plus virtuoses.

DISTRIBUTION

Direction musicale Raphaël Pichon
Soprano Sabine Devieilhe

Orchestre symphonique de la Monnaie 

PROGRAMME

WOLFGANG AMADEUS MOZART
Musik für den Wien Karneval: Deutsche Tänze, KV. 509 n°1/2/3
Trio “Die Schlittenfahrt”, KV. 605 n°3
Deutsche Tänze, KV. 571 n°6
Aria “Der hölle Rache” (Königin der Nacht), uit / extr. de Die Zauberflöte, KV.620
Vorrei spiegarvi”, Konzert-Aria für Sopran und orchester, KV.418
Sinfonie D-Dur n°35 “Haffner-Sinfonie”, KV.385
Aria “Ruhe sanft, mein holdes Leben” (Zaide), uit / extr. de Zaide, KV.344
“Schon lacht der holde Frühling”, Konzert-Aria für Sopran une Orchester, KV.580 (Rekonstruktion von Franz Beyer)

DER SCHAUSPIELDIREKTOR

« Chaque artiste aspire à la gloire » chantent les quatre protagonistes à la fin de Der Schauspieldirektor, le singspiel écrit par Wolfgang Amadeus Mozart programmé à la Monnaie. Explorant les rivalités entre chanteuses, cette « comédie accompagnée de musique », composée à la même période que Le nozze di Figaro, parodie le petit monde de l’opéra à l’époque de son auteur. Dans notre nouvelle production, Alain Altinoglu et une distribution de chanteurs spécialistes du répertoire mozartien restitueront toute la vivacité jubilatoire de cette partition pleine d’humour et d’invention avec un scénario et des dialogues actualisés en collaboration avec les directeurs du KVS et du Théâtre National Wallonie-Bruxelles.

DISTRIBUTION

Direction musicale Alain Altinoglu
Concept, mise en scène & adaptation du livret Michael De Cock & Fabrice Murgia
Vidéo Giacinto Caponio 

Frank Mieke De Groote
Eiler Achille Ridolfi
Buff Dietrich Henschel
Madame Pfeil Marie-Aurore d’Awans
Mesdames Krone Nadine Baboy & Hervé Loka Sombo
Madame Volgelsang Evelien Van Hamme
Herr Vogelsang Yves Saelens

Madame Herz Lenneke Ruiten
Mademoiselle Silberklang Simona Šaturová

Orchestre symphonique de la Monnaie 

Dans le cadre de Troika

MOZART SYMPHONY 39

En remplacement du concert Sea Interludes initialement prévu, notre Directeur musical fait chanter son Orchestre avec un programme qui appelle en douceur au voyage. Un compositeur, deux mondes. Un double concerto de jeunesse et une symphonie aboutie. Un face à face entre Paris et Vienne. Le raffinement d’une œuvre de commande joint à la profondeur d’un testament symphonique. La Symphonie n°39 et le Concerto pour flûte et harpe, avec en solistes Agnès Clément et Matteo Del Monte de l’Orchestre de la Monnaie, offrent au public tout le spectre des émotions humaines, qui portent en elles l’empreinte d’un génie polyvalent : Mozart.

DISTRIBUTION

Direction musicale Alain Altinoglu
Flûte Matteo del Monte
Harpe Agnès Clément

Orchestre symphonique de la Monnaie 

PROGRAMME

WOLFGANG AMADEUS MOZART
Concerto C-Dur für Flöte und Harfe, KV 299 (1778)
Sinfonie n°39, KV 543