Wibra dépose le bilan

Après le verdict de ce matin, Wibra a décidé de déposer le bilan. La faillite signifie que 439 travailleurs vont perdre leur emploi. Le redémarrage prévu de 36 magasins avec 183 membres du personnel reste imprécis pour le moment, étant donné que les contrats de bail des filiales viennent à présent eux aussi à expiration.

Le SETCa déplore la perte massive d’emplois et attribue une grande responsabilité aux différents administrateurs. Ils ont négligé d’investir dans les magasins et le personnel et n’ont, qui plus est, rien mis de côté pour les périodes difficiles. Ce sont eux qui ont provoqué cette situation.

Le personnel, dont 40% travaillent depuis plus de 30 ans chez Wibra, va à présent devoir introduire une créance. Ils peuvent compter sur une intervention de € 25.000 bruts au maximum. Un montant qui n’a plus été adapté depuis 2009 et qui est en outre payé par la communauté par le biais du Fonds de fermeture d’entreprises (FFE).

RECOMMANDÉ POUR VOUS