10 millions d’euros pour accélérer la transition des #entreprises bruxelloises

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

10 millions d’euros pour accélérer la transition des #entreprises bruxelloises

Le Gouvernement bruxellois a approuvé, en deuxième et dernière lecture, la création d’un Fonds de transition économique, doté de 10 millions d’euros. Le but de ce fonds est de soutenir les entreprises qui font le choix de la transition économique, en adoptant des modèles plus économes en ressources. Il contribuera notamment à aider les entreprises dans leurs besoins d’efficacité énergétique. Ce fonds, géré par finance&invest.brussels, est une des mesures de la stratégie de transition économique menée par la Région bruxelloise, la Shifting Economy.

 

Alors que la crise énergétique frappe durement les ménages comme les entreprises, à l’heure où les conséquences du dérèglement climatique sont palpables ici et maintenant, au lendemain d’un été caniculaire marqué par une sécheresse exceptionnelle, la nécessité d’investir dans des modèles économiques plus respectueux des limites de la planète est plus prégnant que jamais. C’est en ce sens que, le Gouvernement bruxellois a adopté, dès le printemps de cette année, un Plan Air Climat Énergie qui fixe un objectif de réduction des émissions de GES d’au moins 47% d’ici à 2030.

 

Le Fonds de transition économique est un instrument supplémentaire qui doit permettre d’atteindre ces objectifs ambitieux tout en offrant des opportunités économiques pour les entreprises bruxelloises. Sa mission est de financer celles et ceux qui font le choix de la transition économique à travers l’adoption de modèles économiques décarbonés, circulaires ou régénératifs. Ce fonds est alimenté par des moyens du Fonds climat à hauteur de 10 millions d’euros.

 

finance&invest.brussels, la société d’investissement de la Région, a participé à l’élaboration du fonds de transition économique et s’est vu confier sa gestion. Ce fonds présente la spécificité d’aller au-delà des solutions de financement actuellement proposées par finance&invest.brussels dans le cadre de sa stratégie d’investissement, en acceptant une prise de risque plus importante, que ce soit en termes de durée de financement (jusqu’à 10 ans), de quotité du projet financé (jusqu’à 100%) ou en encore en termes de franchise en capital dans le cas des prêts (jusqu’à 36 mois).

 

Plus concrètement, le Fonds de transition économique va financer des entreprises via des prêts, des co-financements bancaires, de la dette en quasi-fonds propres ou des prises de participations minoritaires en capital dans les entreprises.

En particulier, il financera :

 

– Des entreprises qui, souhaitant réduire l’empreinte écologique de leurs activités, réalisent des investissements en lien avec les thématiques suivantes : l’efficacité énergétique (isolation, cogénération, rénovation de bâtiments…), la transition vers une mobilité propre, les énergies renouvelables, l’économie circulaire, l’optimisation de procédés dans les domaines de l’énergie…

– Des entreprises qui développent des solutions pour aider d’autres entreprises à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.

Les investissements réalisés par le Fonds de transition économique sont de minimum 80.000 euros et de maximum 1.500.000 euros.

Les demandes et conditions pour avoir accès au Fonds de transition économique sont dès à présent à adresser à finance&invest.brussels : https://www.finance.brussels/