11e édition du DETOURS FESTIVAL: Festival international d’Arts urbains du 23 au 26 septembre à Bruxelles

Après le succès des sessions Detours Cyphers chaque mercredi de l’été au Mont des Arts, le Detours Festival présentera, du 23 au 26 septembre prochain, la onzième édition de son Festival international d’Arts urbains. A la frontière entre la danse Hip hop et contemporaine, cet événement proposera différentes activités en plein cœur de Bruxelles : battle de danse, work-in-progress, performances et première de la nouvelle création Abstrkt de la Compagnie No Way Back.

Le Detours Festival, créé par Milan Emmanuel de la Cie No Way Back, propose une programmation résolument interdisciplinaire avec des créations en danse urbaine, musique, performances et street art. Il vise à apporter le théâtre dans la rue et la rue dans les théâtres en offrant un nouveau regard sur la culture urbaine.

Aujourd’hui plus que jamais, nous avons besoin d’événements prônant une culture locale, proche du citoyen. Loin des rassemblements de foule et d’une culture commerciale, le Detours Festival offre des moments de convivialité avec des performances déambulatoires et uniques, à la croisée des arts, en plein centre de la capitale.

Cette édition 2020 sera lancée le mercredi 23 septembre au Centre Culturel Bruegel avec la soirée de lancement et le Battle Abstrkt, compétition internationale de danse dont le but est d’être le plus abstrait et expérimental possible, l’originalité primant sur la technique.

Les 24 et 25 septembre, le Detours Festival proposera deux soirées mélangeant une programmation pluridisciplinaire (Enano, ‘Breaks’, Double Impro, ‘Kifesh’ de Oumar Diallo) à des performances « work in progress » (Cie Virgule, One Nation, Yassin Mrabtifi & Brahim Rachiki, …), toujours au Centre Culturel Bruegel.

Enfin, le samedi 26 septembre, Abstrkt, nouvelle création du chorégraphe Milan Emmanuel de la Cie No Way Back, sera présentée à La Raffinerie – Charleroi danse.

Le spectacle Abstrkt rassemble un panel de danseurs atypiques, ainsi que l’artiste-peintre-graffeur bruxellois Eyes-B, qui se questionnent, à travers leur danse, leur art, sur des thématiques plus larges que l’individualité, sur la complexité de nos rapports, du microscopique à l’universel. Qu’est-ce qui les rend si différents ? Quels chemins empruntent-ils ? Pourquoi et comment se différencier les uns des autres ? Abstrkt est une ode à l’anticonformisme et une invitation à l’exacerbation de nos individualités comme autant d’atouts à la construction d’un monde pluriel et coloré.