21 mars – Journée Internationale de lutte contre la discrimination raciale : la Ville de Bruxelles mobilise ses jeunes autour d’un concours d’illustration


Ce mercredi 17 mars, les Echevines Faouzia Hariche – Instruction Publique et Lydia
Mutyebele – Egalité des chances, ont remis les prix du concours d’affiches lancé auprès des
étudiants des écoles artistiques de la Ville de Bruxelles dans le cadre de la Journée
Internationale pour l’élimination de la discrimination raciale du 21 mars.
Cette campagne s’inscrit dans le cadre de la politique que mène la Ville de Bruxelles, déclinée
sous formes d’actions multiples, pour combattre toutes formes de discriminations dues aux
origines ou appartenances.
« Cette initiative s’inscrit judicieusement dans les projets que nous mettons déjà en place dans
nos écoles pour lutter contre toutes les formes de préjugés, développer l’esprit critique et
œuvrer en faveur d’une société ouverte, inclusive et respectueuse. Ce concours nous a permis
d’aborder cette thématique en classe par ce biais supplémentaire afin de sensibiliser au
respect des différences et mettre en valeur la richesse de la diversité » indique Faouzia
Hariche, Echevine de l’Instruction Publique.
« Tous les projets soumis ont ce point commun essentiel : la sensibilité que les élèves des écoles
bruxelloises portent à un sujet qui déterminera aussi leur avenir. La Ville est très fière du
résultat et de la créativité de tou.te.s» Ans Persoons, Echevine de l’Enseignement
Néerlandophone.
L’affiche qui a reçu le premier prix fait désormais partie intégrante de la campagne de
sensibilisation de la Ville, elle sera diffusée sur les réseaux sociaux et les dispositifs
d’affichages ainsi que dans l’ensemble des établissements scolaires et des bibliothèques de
la Ville de Bruxelles.
« Avec ce concours, notre volonté était de mobiliser les jeunes et leurs professeurs autour de
la thématique de la discrimination raciale. Nous sommes émerveillés par la qualité du travail
qu’ont pu fournir les étudiant.e.s. Nous avons pu remarquer des messages forts qui
témoignent de l’importance de cette cause auprès des jeunes. » se réjouit Lydia Mutyebele,
Echevine de l’Egalité des chances

RECOMMANDÉ POUR VOUS