22 musées bruxellois accessibles gratuitement aux étudiants du cycle supérieur pendant les vacances de printemps


 

Du samedi 3 au dimanche 18 avril, soit durant toutes les vacances de printemps, 22 musées bruxellois seront accessibles gratuitement aux étudiant.e.s du cycle supérieur. « Free Museums for Students », c’est le nom de cette opération. C’est une première à l’échelle nationale.

En février dernier, lors de la semaine de Carnaval, l’Echevine de la Culture, du Tourisme et des Grands événements de la Ville de Bruxelles, Delphine Houba (notre photo) lançait une opération gratuité à destination des étudiant.e.s dans 7 musées bruxellois. Objectif : répondre à l’isolement des jeunes en leur proposant, sans débourser un euro, de profiter des riches collections et des expositions des musées de la Ville. Bilan de cette première opération : plus de 3.500 étudiant.e.s ont répondu présent.e.s !

Face à un tel plébiscite, l’action est donc réitérée durant les deux semaines des vacances de printemps. Avec 15 musées supplémentaires qui se joignent au programme, qu’ils soient communaux, régionaux, privés ou fédéraux, l’action « Free Museums for Students » constitue une première. « Cela démontre que la plupart de nos musées, malgré la crise et les difficultés qu’ils traversent, adhèrent avec entrain à une initiative inédite pour soutenir les jeunes, particulièrement impacté.e.s par les effets de la crise sanitaire», insiste Delphine Houba (notre photo).

« Grâce à la coopération du Secrétaire d’Etat Thomas Dermine, nous pouvons élargir notre champ d’action puisqu’un certain nombre d’établissements scientifiques fédéraux participeront à cette opération. Nous pouvons compter aussi sur la participation d’autres institutions privées et régionales ». En leur offrant ainsi une bouffée d’air nécessaire après des mois sans vie estudiantine, l’Echevine apporte une réponse concrète aux effets néfastes de la pandémie sur la santé mentale des jeunes : « La culture n’est pas seulement essentielle à un projet de société solidaire et émancipateur, elle est indispensable à notre bien-être et à notre épanouissement ».

Pour bénéficier de cet avantage, il suffira aux étudiant.e.s du cycle supérieur de réserver leur visite par téléphone et/ou sur le site de chaque musée. Il leur sera demandé de présenter leur carte d’étudiant.e à l’entrée du musée.

Une telle action, unique par son ampleur et sans précédent par sa nature, s’inscrit dans un contexte particulièrement compliqué pour les musées bruxellois qui enregistrent, en raison des contraintes sanitaires, des pertes de billetterie conséquentes. En lançant la campagne « Free Museums For Students », la Ville de Bruxelles lance une synergie culturelle inédite au niveau européen, au bénéfice d’un des publics les plus touchés par la crise sanitaire.

Photo© Bernard Rosenbaum

www.FreeMuseumsForStudents.brussels

RECOMMANDÉ POUR VOUS