27% des ménages belges n’ont pas de voiture

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

Alors que le « tout à la voiture » est pointé du doigt, Statbel dévoile les chiffres de possession d’une automobile en Belgique. Des résultats qui laissent avec une énorme surprise puisque 27% des ménages n’ont pas de voiture. En outre, d’importantes disparités sont à épingler sur le territoire.

Selon l’Office national des Statistiques (Statbel), 27% des ménages belges n’avaient pas de voiture en 2021. C’est une proportion importante qui coupe court aux idées reçues et qui montre que les populations urbaines ont plus tendance à délaisser la voiture, ce qui est normal, à la fois pour raisons pratiques et financières, mais aussi parce que de moins de moins de facilités sont octroyées par les autorités à la voiture.

On apprend aussi que 47,1% des ménages possèdent une voiture et que 20,3% en possèdent deux. On note également que 5,6% d’entre eux en possèdent plus que deux. Les statistiques du bureau indiquent en outre qu’il existe des disparités très importantes sur le taux de motorisation en fonction des régions. Ainsi, 53,7% des ménages de la région de Bruxelles capitale ne possèdent pas de voiture, un taux qui retombe à 25% en Wallonie et à 22,9% en Flandre. C’est donc, sans surprise, le nord du pays, plus fort économiquement, qui est le plus motorisé.

 

Des profils très différents

Statbel nous apprend aussi que la possession ou non d’une voiture dépend fortement du type de ménage considéré. Ainsi, 49,3% des personnes vivant seules ne possèdent pas de voiture et 47,4% d’entre elles en possèdent une seule. De même, 12,6% des couples sans enfant vivant sous le même toit n’ont pas de voiture. Ils sont par contre 57,0% à en avoir une seule, 25,8% à en posséder deux tandis que 4,6% en possèdent trois ou plus (probablement des voitures de collection ou « plaisir » dès lors).

Si l’on considère les couples vivant avec un seul enfant, on constate que 9,6% ne possèdent pas de voiture. Ils sont par contre 37,3% à en avoir une seule, mais aussi 39,4 à en avoir deux et 13,8% à en avoir trois ou plus. On constate en outre que, plus il y a d’enfants sous le toitplus il y a de voitures : 13,8% pour les couples avec enfant sous le même toit disposent de trois voitures ou davantage encore. À l’inverse, les familles monoparentales ne sont que 3,6% à détenir trois voitures ou plus. Et si on creuse, ces familles monoparentales sont 29,9% à ne pas posséder de voiture (50,8% en possèdent une).

1,06 voiture en moyenne par ménage

Le nombre moyen de voitures par ménage est logiquement nettement inférieur à Bruxelles étant donné qu’il s’agit de la région où 53,7% des ménages ne possèdent pas de voiture. On dénombre ainsi 0,58 véhicule par ménage dans la capitale. En Wallonie, cette moyenne grimpe à 1,11 voiture par ménage et à 1,14 en Flandre.

Statbel indique aussi que c’est la commune Saint-Josse-ten-Noode qui est celle où le taux de motorisation est le plus bas (0,34 voiture/ménage). À l’inverse la commune bruxelloise la plus motorisée est celle de Woluwe-Saint-Pierre (0,92 voiture par ménage). C’est le chiffre le plus haut, mais pas au niveau belge où ce taux de motorisation reste en fait assez faible.

La palme du plus fort taux de motorisation revient à la commune de Lasne (1,68), ce qui n’est pas non plus une surprise, ce territoire étant davantage peuplé de ménages plus nantis – et ceci n’a rien de péjoratif, c’est une réalité.  En Flandre, c’est à Herstappe (près de Liège) que ce taux est le plus élevé (1,55).

Source:gocar.be