30 millions Complémentaires pour le nettoyage et le déblaiement ou tout autre action selon les réalités du terrain

 

 

 

Face à l’ampleur des besoins, le ministre des Pouvoirs locaux Christophe Collignon décide d’octroyer une dotation complémentaire de 30 millions d’euros sur ses crédits, en plus des 5 millions déjà engagés, aux communes et provinces affectées, ainsi qu’aux services des gouverneurs. Ceci pour venir en appui pour financer le support logistique en moyens matériels et humains pour le nettoyage et le déblaiement ou tout autre action selon les réalités du terrain.

 

Le calcul des montants pour chaque commune sinistrée a été établi sur base d’un premier rapport et sur base des différents chiffres récoltés ces derniers jours par les services de secours et les autorités : nombre de personnes inondées, sinistrées, gravement sinistrées, impact sur le domaine public et impact sur les bâtiments publics. Ces catégories sont susceptibles d’évoluer en fonction des renseignements qui seront recueillis sur le terrain dans les prochains jours.

La dotation est de :

  • 1.500.000 € pour chaque commune : Trooz, Limbourg, Pepinster, Theux , Verviers, Liège, Esneux-Tilff, Chaudfontaine et Rochefort (13 millions 500 000 euros).
  • 500.000 euros pour les communes suivantes: Aywaille, Comblain, Dalhem, Spa, Olne, Houyet, Walcourt, La Roche-en-Ardenne, Durbuy, Marche-en-Famenne, Hotton, Nassogne, Aiseau-Presles, Ham-sur-Heure, Chatelet, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Tubize, Wavre et Eupen (9 millions 500 000 euros).

 

  • Par ailleurs, un montant de 3,5 millions des 30 millions est débloqué à destination des provinces. Ces crédits permettront la prise en charge de toute action utile au niveau provincial, et particulièrement l’aide apportée aux communes leur permettant de remettre en « état de fonctionnement » ou d’assumer temporairement les services administratifs et tout autre service aux citoyens.
  • Et enfin, un montant de 3,5 millions est proposé comme intervention exceptionnelle à destination des gouverneurs. Ces crédits permettront la prise en charge de toute action utile et particulièrement l’aide apportée dans le cadre de la dératisation qui est à prévoir.

 

Aide exceptionnelle au relogement des personnes sinistrées suite aux inondations du mois de juillet 2021

 

 

Le ministre du Logement Christophe Collignon propose d’adopter les modalités d’octroi d’une première tranche de 27 premiers millions, des 50 millions d’euros dégagés. Ces montants sont destinés à aider les communes et CPAS pour financer le relogement des personnes sinistrées suite aux inondations.

 

Le solde de 23 millions (sur 50 millions) sera réparti par la suite, en fonction de l’affinage des données.

 

Le calcul a été établi sur base d’un premier rapport et des différents chiffres récoltés ces derniers jours par les Gouverneurs : nombre de personnes inondées, sinistrées, gravement sinistrées, impact sur le domaine public et impact sur les bâtiments publics et nombre de personnes à reloger. Ces catégories sont susceptibles d’évoluer en fonction des renseignements qui seront recueillis sur le terrain dans les prochains jours.

 

Les montants proposés à ce stade sont les suivants :

 

  • 2 Millions d’euros par commune: Trooz, Limbourg, Pepinster, Theux , Verviers, Liège, Esneux-Tilff, Chaudfontaine et Rochefort.
  • 500.000 euros pour les communes suivantes: Aywaille, Comblain, Dalhem, Spa, Olne, Houyet, Walcourt, La Roche-en-Ardenne, Durbuy, Marche-en-Famenne, Hotton, Nassogne, Aiseau-Presles, Ham-sur-Heure, Chatelet, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Tubize, Wavre.

 

 

Aide exceptionnelle aux Sociétés de logement de service public pour la prise de mesures

urgentes suite aux inondations.

               

 

Le Ministre du Logement Christophe Collignon valide les modalités d’octroi d’une première tranche de 15 millions d’euros aux SLSP sur les 25 millions approuvés par le Gouvernement. De plus, le Ministre autorise la SWL à préfinancer les travaux de rénovation des logements des Sociétés de logement de service public via l’octroi d’avances remboursables à taux zéro.

 

Le solde  sera réparti ultérieurement en regard de données chiffrées plus précises récoltées par la Société wallonne du Logement notamment par rapport :

  • au degré de sinistralité ;
  • des coûts prévisibles de réparation, rénovation voire reconstruction de l’ensemble ;des logements effectivement évacués ;
  • des pertes locatives encourues ;
  • ainsi que des besoins liés au soutien des familles touchées par les inondations.

 

  • Les dépenses éligibles sont liées :

 

  • Au relogement des locataires sinistrés ;
  • A la remise en état rapide de logements temporairement inoccupés et pouvant être mis sans délai à disposition des ménages devant faire l’objet d’un relogement ;
  • A la mise à disposition des personnes de logements de types modulaires déplaçables ;
  • A la location ou l’acquisition de tout type de matériel visant à la sécurisation des logements impactés par les inondations, à leur nettoyage ou à leur remise en état rapide en vue de leur occupation ;
  • Au gardiennage des logements impactés dans l’attente de leur rénovation;
  • Aux frais d’expertises relatifs à la stabilité des logements et/ou pour déterminer les travaux à rénovation à réaliser ;
  • Au soutien psychologique des locataires et des équipes des Sociétés de logement de service public ;
  • A la prise en charge des pertes locatives engendrées par l’évacuation des logements ;
  • A toute autre mesure d’urgence rendue nécessaire par les dégâts causés aux logements et équipements des sociétés de service public.

 

 

 

Cette proposition permet ainsi de concentrer l’aide sur les 10 SLSP impactées par les inondations.

 

 

SLSP Nombre de logements évacués Montant proposé
IPB 7 336.538 €
Logis Chatelettain 4 192.308 €
Sambre et Biesme 4 192.308 €
Le Logis Social 29 1.394.231 €
Le Foyer de la région de Fléron 60 2.884.615 €
Nos Cités 2 96.154 €
Ourthe Amblève Logement 32 1.538.462 €
Logisvesdre 90 4.326.923 €
La Famennoise 51 2.451.923 €
Ardenne et Lesse 33 1.586.538 €
Total 312 15.000.000 €