4 Nouveaux contrats école pour 2020-2024 !

Le Gouvernement bruxellois a adopté récemment les programmes d’actions et d’investissement de 4 nouveaux contrats école pour la période 2020-2024. Le contrat école est un programme régional de rénovation urbaine qui vise à revaloriser les abords des écoles à Bruxelles en renforçant les liens entre l’école et son quartier.

L’école représente le cadre idéal pour la rencontre entre cultures et générations. C’est pourquoi la revalorisation des abords des écoles et la meilleure intégration de l’école dans son environnement sont des priorités du Plan régional de développement durable (PRDD) et de la Stratégie Go4Brussels 2030 de la Région bruxelloise. Outil innovant, le contrat école présente de nombreux avantages, tant pour l’école que pour le quartier : les écoles bénéficient d’un soutien régional pour améliorer leurs environnements immédiats et renforcer la sécurité (espaces verts, sécurisation de l’entrée, etc.). Et les riverains et associations locales pourront aussi bénéficier de l’infrastructure scolaire en dehors des heures de cours (salle de sport, salle de spectacle, cour de récréation etc.).(…)

Les programmes d’actions et d’investissement de chaque contrat école ont été soumis aux comités d’accompagnement, qui ont tous émis un avis favorable. Les quatre écoles qui ont été retenues dans ce cadre sont : l’École n° 1 à Schaerbeek, VBS Champagnat à Schaerbeek, Uilenspiegel à Saint-Gilles et l’Institut Marius Renard à Anderlecht.

Un montant total de 5 millions d’euros sera mis à disposition pour les contrats école sur une période de mise en œuvre de 4 ans.

« Les contrats école constituent un nouvel instrument de la politique régionale dont je suis très fier. Nous assurons une meilleure intégration urbaine par le biais de la rénovation urbaine. Nous investissons dans des écoles situées dans des quartiers vulnérables. Le plus souvent, ces écoles souffrent d’un déficit d’image et nous voulons précisément inverser cela en investissant dans les infrastructures. Cela peut se faire, par exemple, en renouvelant la cour de récréation, en créant une piste cyclable ou en rénovant la salle de sport. De cette façon, les riverains obtiennent également accès à des espaces verts ou publics. Ces quatre nouveaux contrats nous permettent non seulement de revaloriser le quartier, mais également de renforcer la cohésion sociale entre les quartiers et leurs habitants », explique Rudi Vervoort, Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale.