Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

La posture du chien et de l’enfant face vers le bas est considérée comme l’une des meilleures poses pour soigner les douleurs lombaires. Mais alors, vous devez pratiquer uniquement sous la supervision stricte d’un expert et pratiquer le yoga régulièrement pour en tirer les bénéfices. Bien que bénéfique pour traiter les douleurs lombaires, vous devez d’abord consulter votre médecin. Ceci est essentiel avant d’effectuer des postures de yoga pour lutter contre la gravité de la douleur ressentie.

À mesure que vous traversez 40 ans, vous êtes susceptible de développer divers types de maladies. Il est plus souvent rencontré par ceux qui mènent une vie sédentaire et manquent d’exercice. Vous pouvez développer une douleur intense dans la région du bas du dos. Si tel est le cas, vous devriez d’abord consulter votre médecin de soins primaires pour bénéficier d’un traitement immédiat. Si vous recevez un diagnostic de douleur au bas du dos, certaines postures de yoga vous seront recommandées. L’expert en yoga consultera votre professionnel de la santé pour préparer un tableau à pratiquer. Cela sera basé sur votre état de santé actuel.

Les postures de yoga peuvent-elles aider à soulager les maux de dos intenses ?

Le yoga peut étirer et renforcer vos muscles vertébraux tout en maintenant l’alignement de votre colonne vertébrale. N’oubliez pas que le yoga est plus une question de stabilité et d’équilibre. Avec une pratique régulière, votre corps développe un mécanisme de défense amélioré contre certaines causes entraînant des maux de dos. Il comprend un manque de flexibilité, une faiblesse des muscles du dos et des abdominaux. Des muscles forts peuvent aider à renforcer votre posture. Il réduit également la charge placée sur le dos, procurant ainsi un soulagement de la douleur intense.

Adopter des techniques de respiration et des postures corporelles basiques ou complexes peut vous apporter de nombreux bienfaits mentaux et physiques.

4 postures de yoga à pratiquer pour renforcer la colonne vertébrale et traiter les douleurs lombaires

Les poses suivantes sont recommandées par les experts en yoga pour gérer les douleurs lombaires extrêmes :

Pose de l’enfant :

Étapes à suivre:

  • Prenez un tapis et agenouillez-vous dessus dans une position qui exige que vos genoux soient écartés de la largeur des hanches. Placez vos pieds ensemble juste derrière vous.
    • Prendre profonde respiration. Pendant que vous expirez, gardez votre torse juste au-dessus de vos cuisses.
    • Ensuite, allongez votre colonne vertébrale et votre cou autant que possible. Pour cela, éloignez les côtes du coccyx.
    • Éloignez la couronne de vos épaules.
    • Touchez le front avec les bras tendus devant vous au sol.
Avantages dérivés : Cette pose aide à allonger et à aligner la région de la colonne vertébrale.

Chien tête en bas :

Étapes à suivre:
  • Placez vos deux mains sur le sol, soulevez vos fesses et asseyez-vous sur vos genoux.
    • Appuyez sur pour revenir au style Chien tête en bas.
    • Étalez sur vos doigts. Redressez vos jambes.
    • Abaissez vos talons au sol.
    • Détendez votre tête et placez-la entre vos bras. Pendant ce temps, regardez vers votre nombril ou à travers les jambes.
Avantages dérivés : Cette pose aide à étirer vos mollets et vos ischio-jambiers.

Torsion en décubitus dorsal :

Étapes à suivre:
  • Allongez-vous d’abord sur le dos. Ensuite, rapprochez les genoux de la région de la poitrine.
    • Ensuite, laissez tomber vos deux genoux d’un côté et tournez le torse dans la direction opposée.
    • Gardez les hanches et les genoux synchronisés les uns avec les autres pour les attirer vers le sol.
    • Placez votre poitrine en position carrée au plafond autant que possible.
Avantages dérivés : Cette pose étire votre partie arrière.

Sphinx:

Étapes à suivre:
  • Allongez-vous sur le ventre en gardant les deux jambes jointes. Ensuite, redressez-vous juste derrière vous.
    • Gardez les coudes sous les épaules avec les avant-bras posés au sol. En même temps, essayez de soulever la poitrine du sol.
    • Appuyez ensuite sur les cuisses et les hanches contre le sol tout en allongeant votre colonne vertébrale avec des épaules détendues.
    • Asseyez-vous jusqu’à ce que vous ressentiez cet étirement dans le bas du dos.
Avantages dérivés : Cette pose crée une courbe naturelle dans le bas du dos.

Avantages physiques dérivés de la pratique d’exercices de yoga

  • Étirement et relaxationn : L’exécution de différentes postures de yoga implique beaucoup d’étirements et de relaxation. Ceci, à son tour, aide à diminuer considérablement la tension des muscles porteurs de stress. Vous devez tenir cette pose douce pendant environ 10 à 60 secondes. Certains muscles ont tendance à fléchir dans la pose et d’autres à s’étirer. Cela aide à favoriser une plus grande flexibilité et relaxation des articulations et des muscles. Les étirements peuvent s’avérer être un sauveur si vous ressentez des douleurs au bas du dos. L’étirement des muscles ischio-jambiers, par exemple, aide à l’expansion du mouvement dans le bassin. Il réduit le stress dans la région du bas du dos, augmentant ainsi le flux sanguin. Cela permet l’apport de nutriments essentiels et l’évacuation des toxines. Ainsi, les tissus mous et les muscles présents dans la région du bas du dos sont nourris en profondeur. Lorsque vous effectuez des poses de yoga, vous devez pratiquer une respiration appropriée, car c’est important. Lorsque vous maintenez une position particulière, il est tout à fait naturel de retenir sa respiration. Mais alors, vous devez avoir une respiration rythmique, libre et profonde par les narines à la fois en expirant et en inspirant. La qualité de la respiration détermine également la qualité de la pratique du yoga à bien des égards. Il stimule la circulation sanguine et permet de retrouver un corps et un esprit détendus.
  • Renforcement à partir de la position de maintien : Des muscles spécifiques ainsi que des groupes musculaires sont renforcés en pratiquant le yoga quotidiennement. La position de maintien n’est pas destinée à rendre votre corps inconfortable. Vous aurez besoin d’utiliser un bon nombre de muscles spécifiques dans tout votre corps et aurez besoin de beaucoup de concentration. Incorporer différents mouvements et être dans de telles positions de yoga peuvent aider à améliorer la force musculaire. La plupart des postures de yoga renforcent en douceur les muscles du dos et des abdominaux. Ces deux muscles sont considérés comme des éléments vitaux d’un bon réseau rachidien. Il vous permet de maintenir un mouvement approprié et une posture droite. Le yoga aide à conditionner ces muscles, réduisant ou éliminant ainsi complètement les maux de dos.
  • Alignement du corps, meilleur équilibre et posture grâce au yoga : Il existe différents types de postures de yoga pratiquées. Il aide votre corps à devenir souple et sain. Une application et une pratique cohérentes améliorent votre posture tout en offrant un meilleur sens de l’équilibre global. De plus, vos épaules, votre tête et votre bassin sont correctement alignés. Contrairement à d’autres exercices, le yoga s’étire et renforce les deux côtés de votre corps de manière égale.

Par conséquent, suivre les quatre poses de yoga ci-dessus peut vous aider à en tirer d’immenses avantages et à éliminer les maux de dos.