42% des patients admis aux soins intensifs sont décédés du Covid-19 en Belgique

Depuis le début de la crise, le taux de décès des patients ayant séjourné aux soins intensifs est de 42%, contre 58% qui s’en sont sortis, lit-on vendredi dans La Dernière Heure et La Libre Belgique, qui s’appuient sur des données de Sciensano et une réponse de la ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld) à une question du député Georges Dallemagne (cdH).

“Cela montre la sévérité du virus, en particulier en réanimation”, commente Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral Covid-19. Selon lui, ces statistiques sont comparables à ce qui a été observé dans d’autres pays, comme la Chine et les USA. “Il n’y avait pas moyen de faire mieux.” En ce qui concerne les personnes qui y ont été placées sous respirateur artificiel, le taux de décès s’élève à 57%, pour 43 % de personnes qui s’en sont tirées.

À noter en revanche que seuls 29% de ceux qui ont été mis sous ECMO, c’est-à-dire une oxygénation par membrane extracorporelle, ont perdu la vi


Previous post Radio Contact et deux de ses animateurs récompensés
Next post Un problème de diversité au sein des pompiers de Bruxelles?