500 personnes accueillies quotidiennement par la Croix-Rouge de Bruxelles


 

Entre novembre 2020 et mars 2021 durant laquelle la Croix-Rouge bruxelloise a déployé son plan hiver, 750 repas cuisinés par des associations partenaires ont été distribués via son accueil de jour.

Depuis mars 2020 et la première vague de la pandémie de Covid19, la Croix-Rouge de Belgique a intensifié son aide aux personnes démunies. Durant toute l’année 2020, 163.000 aides alimentaires ont été distribuées. Sur le terrain, elle constate une augmentation globale de 32 % de l’aide délivrée dans ses 65 points de distribution, celle-ci ayant même été multipliée par cinq par endroits !

Cette réponse s’est encore accrue depuis le déclenchement de son plan hivernal au 1er novembre, et dans ce contexte toujours particulier de pandémie, qui voit les besoins continuer d’augmenter partout dans son réseau en amenant son lot de nouveaux bénéficiaires. Premier bilan alors que se termine le plan hivernal, mais hélas pas la crise sociale…

Accueil de Jour

Depuis décembre 2020 et jusque fin avril 2021, la Croix-Rouge gère un accueil de jour au 94-98 avenue du Port à Bruxelles. Ouvert 7 jours/7, de 8h à 20h, le vaste lieu, une ancienne concession automobile, permet d’accueillir plus de 500 personnes par jour ! En moyenne, durant le plan hivernal, entre novembre et fin mars, chaque jour 750 repas cuisinés par des associations partenaires sont distribués, tandis que 550 personnes se reposent à l’accueil de jour et 75 douches sont offertes. Les personnes ont également la possibilité de bénéficier d’une connexion internet. La Croix-Rouge espère que cet accueil inconditionnel pourra se poursuivre après la fin avril. Depuis le début du plan hivernal, ce projet a également accueilli un total de 328 nouveaux bénévoles Croix-Rouge !

Chauffoir d’Ixelles

Géré par la Concertation Ixelloise de lutte contre le Sans-Abrisme, avec l’appui de bénévoles Croix-Rouge, le chauffoir d’Ixelles, ouvert deux jours/semaine, a permis à chaque ouverture à 40 personnes sans-abri de se poser, de discuter et de recevoir nourriture et boissons.

Chauffoir de Schaerbeek

Géré par la commune et le CPAS de Schaerbeek, avec l’appui de bénévoles Croix-Rouge, le chauffoir accueille une cinquantaine de personnes sans-abri du lundi au vendredi. Il reste désormais ouvert toute l’année.

Chauffoir de Woluwe-Saint-Pierre

Géré par le service prévention de la commune, avec l’appui de bénévoles Croix-Rouge, le chauffoir reste ouvert jusque fin avril. Il accueille une dizaine de personnes par jour, 4 jours/semaine.

Urgence vague de froid

Durant la vague de froid de février, la Croix-Rouge a installé un dispositif d’urgence à la Gare du Nord durant 10 jours. 30 matelas/couvertures ont été installés. En moyenne, ce dispositif a accueilli 38 personnes par nuit. Des maraudes spécifiques ont été mises en place avec distribution de kits pour le froid (gants, cache-cou, bonnet, couverture de survie, chaufferette) et des couvertures. Dans le même temps, la Croix-Rouge d’Auderghem équipait d’urgence le local de la Maison des Jeunes pour accueillir 5 personnes sans-abri : elle a fourni lits de camp, couvertures, nourriture et produits d’hygiène.

L’accueil hivernal pour personnes sans-abri a été complété de 40 places supplémentaires à Bruxelles jusqu’au 15 mars réparties dans ses deux centres, rue de Trêves et rue Marché aux Poulets (accueil St-Nicolas). Le premier accueil héberge 250 personnes, dont des dizaines d’enfants. Il s’agit d’un accueil inconditionnel 24h/24, avec un accompagnement social et des repas quotidiens. Le but étant de se donner le temps de trouver des solutions durables et de sortir les personnes aidées du sans-abrisme, ce qui est le cas pour 60% des bénéficiaires hébergés. L’accueil sans-abri rue de Trêves a été prolongé jusque fin juin en raison de la crise sanitaire. Tandis que fin mars, le centre Saint Nicolas est redevenu un centre d’accueil sans-abri pour les personnes positives Covid jusque fin juin.

Le centre de Trèves a déjà accueilli depuis novembre 495 personnes différentes et le centre Saint Nicolas 239 personnes.

Maraudes

Elles se poursuivent toute l’année. Depuis janvier jusque fin mars, 186 maraudes ont eu lieu, permettant de créer plus de 8.600 contacts avec des personnes sans-abri.

Cette aide ne s’arrête pas au 31 mars. Toutes ces activités continuent. Plus que jamais, en ces temps difficiles pour tous, la Croix-Rouge agit pour aider les plus démunis.

RECOMMANDÉ POUR VOUS