7 jeunes patients en provenance d’Ukraine accueillis en Belgique

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

La Belgique accueille des patients dans le cadre du conflit en Ukraine pour leur offrir des traitements médicaux adaptés. Aujourd’hui, un premier convoi de 7 patients est arrivé à l’aéroport militaire de Melsbroek.

Il s’agit de jeunes patients, âgés de 2 ans à 17 ans, souffrant de cancers du sang, telles que la leucémie ou de tumeurs solides comme des tumeurs cérébrales.

Cette évacuation médicale est le résultat d’une coopération réussie entre plusieurs partenaires.

Les patients et leurs proches sont arrivés en Belgique via Lviv (Ukraine) et ensuite la Pologne où un hôpital spécifique pour les enfants atteints de cancer fuyant les combats a été mis en place pour coordonner l’évacuation vers les différents pays européens. La Société Belge d’Hémato-Oncologie Pédiatrique (BSPHO) était le point relais avec les équipes en Pologne pour l’organisation de l’évacuation vers notre pays.

KickCancer a coordonné la prise en charge des besoins immédiats des patients avec quatre organisations de patients spécialisées dans l’accompagnement des patients : Aide aux Enfants Cancéreux (A.E.C., Liège), Kinderkankerfonds (Flandres), Sun Child (Bruxelles) et Tuki (Flandres).

Un vol charter a été organisé de Pologne vers la Belgique par B-FAST* . Une équipe de pédiatres, d’infirmières et de traducteurs accompagnait le vol. A l’Hôpital Militaire Reine Astrid de Neder-Over-Heembeek, une plateforme d’accueil a été installée. Les enfants y ont été réexaminés par un médecin spécialiste et l’Office des Etrangers a procédé à leur enregistrement. La BSPHO a également organisé la répartition entre différents centres spécialisés en Belgique. Les proches sont hébergés par Fedasil dans les communes proches des hôpitaux traitants.

La Commission européenne contribue financièrement à hauteur de 75 % aux frais de transport et est en charge de la coordination des évacuations médicales.

Plusieurs associations de patients se sont mobilisées pour le soutien pratique de l’opération et des patients durant leur séjour en Belgique.

Par respect pour les patients, nous ne divulguerons pas d’autres détails.

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux