Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

Grand Corps Malade © « Les Solidarités » © Photo : Murielle LecocqSur le sommet de la la Citadelle de Namur, des dizaines de milliers de personnes viennent de vivre intensément les deux premières journées des « Solidarités », Maxime Prévot, Bourgmestre de Capitale walonne, et Elio Di RupoMinistre-Président de la Wallonie, ayant compté parmi les spectateurs de ce samedi 27 août.

Vendredi 16, dès 18h, sur l’ « Esplanade », c’est au chanteur français Gauvain Sers (°Limoge/1989) que revint l’honneur d’être le premier artiste en scène de la présente édition, lui qui déclara au micro : « Je suis un chanteur en velours côtelé et en béret », poursuivant, avec humour, … « Bonjour la Suisse« .

Gauvain Sers sort un nouveau morceau.Gauvain Sers/2018 © « Les Solidarités » © Photo : Stéphanie Para/ »Maxppp »Devant la réaction étonnée du public, il prouva sa connaissance de Namur, poursuivant : « Mais oui, Namurla Ville de Cécile de France, de Benoît Poelvoorde et des Echasseurs.

Sur cette même scène, à 20h15, Hoshi (Mathilde Gerner/Versailles/1996) lui succédait, déclarant aux festivaliers : « Vous êtes mon miroir », avant d’annoncer la sortie de son clip, présentant son nouveau titre : « Allez là ».

La chanteuse Hoshi en concert à Paris le 16 janvier 2018Hoshi/2021 © « Les Solidarités » © Photo : « Terra Femina »Touchée, il y a 5 ans, par la « maladie de Mélières », elle ouvrit son coeur à son public : « Pour monter sur une scène, c’est un combat de tous les jours, mais quand je vous vois, j’ai envie que ça dure longtemps encore … Je vous jure, je suis toute ouïe (réduite, certes, de 50%/ndlr). Chacun de vos cris, à chaque fois, je les capture. »

Ico © « Les Solidarités » © Photo : Murielle LecocqIco © « Les Solidarités » © Photo : Murielle LecocqDu côté du « Théâtre de Verture », ce sont les deux rappeurs liégeois Moji & Sboy (Kezia & Stéphane), qui, à 19h, ouvrirent le programme des concerts, suivis, dès 21h20, par le jeune auteur-interprête bruxellois Ico (Salim Elakkari).

Ico © « Les Solidarités » © Photo : Murielle Lecocq

Le public en or du « Théâtre de Verdure » © « Les Solidarités » © Photo : Murielle LecocqRetour sur l’ « Esplanade », avec, à 22h45, le slameur français Gand Corps Malade (Fabien MarsaudBlanc-Mesnil/ 1977), lauréat de « Victoires de la Musique », en 2007 et 2021.

Grand Corps Malade © « Les Solidarités » © Photo : Murielle LecocqGrand Corps Malade © « Les Solidarités » © Photo : Murielle LecocqGrand Corps Malade © « Les Solidarités » © Photo : Murielle LecocqCe samedi 27, dans le cadre intime du « Théâtre de Verdure », soulignons l’immense succès récolté, en fin de soirée, par la chanteuse françaised’origine marocaineImen Es (Imen EssrhirSevran/1998), face à des milliers de portables allumés, remplaçant les briquets d’autrefois, le public entonnant ses chansons avant même son arrivée, tant atendue, sur la scène.

Poupie © « Les Solidarités » © Photo : Murielle LecocqPoupie © « Les Solidarités » © Photo : Murielle LecocqPoupie © « Les Solidarités » © Photo : Murielle LecocqPoupie © « Les Solidarités » © Photo : Murielle LecocqAuparavant, nous avions salué deux exceptionnelles prestationscelles de l’hyper-dynamique Poupie (°Tours/1998), qui n’enleva ses lunettes sombres que l’espace d’une chanson, dès 17h15 et de la chanteuse-guitariste belge, aux cheveux bleutésDoria D (Doria DupontLouvain-la-Neuve/2000), dès 19h45.

Doria D © « Les Solidarités » © Photo : Murielle LecocqDoria D © « Les Solidarités » © Photo : Murielle LecocqDoria D © « Les Solidarités » © Photo : Murielle LecocqPour Doria D, une expressive traductrice en langue des signes © « Les Solidarités » © Ph. : M. LecocqPour Doria D, une expressive traductrice en langue des signes © « Les Solidarités » © Photo : Murielle Lecocq

Cette journéeaux accents très féminins, se termina, au-delà de minuit, sur l’ « Esplanade », avec l’auteure-compositrice -interprète françaiseClara Luciani (°Martigues/1992), lauréate de « Victoires de la Musique », en 2019, 2020 & 2022.

Clara Luciani, l'une des têtes d'affiche des SolidaritésClara Luciani © « Les Solidarités » © Photo : M.R.Quant aux enfantsaccompagnés de leurs parents, ils avaient pu applaudir, sur cette même scène, dès 11h30, Aldebert (Guillaume AldebertParis/1974), arrivant et rapartant sur ses chaussures à roulettes, n’hésitant pas à descendre au sein de son public et de faire s’envoler une « Super Mamy » (en fait portée par deux hommes costauds, étandue et revétue de la célèbre cape de supers héros.héroïnes), adressant, au passage, quelques mots à des spectateurs particuliers « c’est bien la première fois que je salue mon public présent sur une ‘Grande Roue’ . »

Solidarités: Aldebert a envoyé "du gros son" aux enfantsAldebert © « Les Solidarités » © Photo : Florent Marot/« L’Avenir« /2022

Concerts de ce dimanche 28 août :

12h00 : Ouverture du Site

Sur l’ « Esplanade » :

12h00 : Ouverture du Site

14h00 – 15h00 : Delta

16H00 – 17h00 : Amadou & Mariam

18h00 – 19h00 : Chritophe Maé

20h00 – 21h00 : Gaëtan Roussel

21:45 – 23:00 : Bernard Lavilliers

Bernard Lavilliers © « Les Solidarités » © Photo : Cyril Moreau/« Best Image »

  • Au « Théâtre de Verdure » :

15h00 – 15h55 : Lubiana

17h00 – 17h50 : Pierre de Maere

19h00 – 20h00 : Cali

cali-papa-pour-la-quatrieme-fois-a-50-ans-il-devoile-le-sexe-et-le-prenom-du-bebeCali/2019 © « Les Solidarités » © Photo : « Bestimage »

Soulignons que « La Fête des Solidarités » ne se limite pas aux concertsdes artistes circassiens se produisant, durant la journée, telle Pauline Zoéune exceptionnelle championne nivelloise des cerceaux, une exposition de photos, en noir-et-blanc, de la Palestine, réalisées par Véronique Vercheval, nous attendant sous le chapiteau de la « FGTB wallonne », permettant de nous interroger sur les tristes réalités propres à cette région.

Pauline ZoéPrésence circassienne © Pauline Zoé © « Les Solidarités »

Contrôles israéliens, en Palestine © « Les Solidarités » © Photo : Véronique Vercheval

Ainsi une photoprise à Bethléem, nous montre ce mur, édifié, en 2002, sur les ordres du Gouvernement israélien, long de 700 km, avec une hauteur atteignant huit mètres, en certains endroits, trois hommes et une femme palestiniens nous ayant présentéce samedi 27 août, quelques danses de leur pays.

© « Les Solidarités »Pass pour le dimanche 28 : 42€ (0€, pour les moins de 12 ans, à raison de deux enfants maximum par adulteSite web : https://lessolidarites.be/.

Solidarités: un festival victime de son succès (édito)De la Grande Roue au Stade des Jeux/2019 © « Les Solidarités » © Photo : « Sud Presse »Navettes gratuites le dimanche 28, de 10h30 à 23h15. Arrêts : Gare de NamurParkings Saint-NicolasNamur ExpoBas Prés & Campus provincial. Pour plus de détails https://www.namur.be/fr/actualite/infos-mobiite-les-solidarites.

Pour les automobilistes et les motocyclistesaucune possibilité d’accès, ni de stationnementà la Citadelle.

Yves Calbert.