ALASKA de Anna Woltz

Avant, Parker avait une chienne merveilleuse, Alaska. Mais Alaska a désormais un nouveau maître, Sven, qui souffre de crises d’épilepsie. Les deux adolescents se haïssent, et Sven n’a aucune idée du lien qui unit Parker et Alaska.
Parker prend alors la décision de se faufiler chaque nuit dans la chambre de Sven, masquée par une cagoule, afin de passer du temps avec Alaska. Peu à peu dans la pénombre, les adolescents commencent à se confier. Sven lui parle de sa maladie, qui a chamboulé sa vie, et qui le terrifie. Parker lui raconte le traumatisme qu’elle a vécu quelques mois plus tôt, lorsqu’elle a assisté au braquage du magasin de ses parents, et qu’elle a vu son père se faire tirer dessus. Mais quand le jour vient et que les masques tombent, les confidences s’arrêtent. Et les adolescents s’ignorent de nouveau. Seulement, ils ne le savent pas encore mais ils ont besoin l’un de l’autre. Parviendront-ils à surmonter leurs différents et s’entraider l’un de l’autre ?
VOS COMMENTAIRES