Bruxelles city news

la vie internationale de Bruxelles

Alexander De Croo a dévoilé un plan de déconfinement progressif en trois phases



Une semaine après avoir reçu la “douche froide”, le Comité de concertation était réuni ce vendredi 14 heures afin de réévaluer la situation épidémique belge. À l’issue de ce Codeco, le Premier ministre Alexander De Croo a dévoilé un plan de déconfinement progressif en trois phases. “Mon message, c’est dehors, dehors, dehors. Misez sur le plein air”, a lancé M. De Croo. Plein-air, horeca, voyages, enseignement: découvrez les assouplissements qui entreront en vigueur à partir de lundi 8 mars.

– À partir du 8 mars, les funérailles pourront avoir lieu avec jusqu’à 50 personnes avec un espace de 10 mètres carrés pour chacun.

– Le 8 mars également, les photographes pourront à nouveau recevoir des clients, avec un maximum de 1 client par 10 mètres carrés. L’ouverture des saunas privés est également prévue et sera autorisée aux personnes habitant sous le même toit. Par contre, les jacuzzis, les cabines à vapeur et les hammams resteront inaccessibles.

– Le 8 mars, les activités de plein air organisées pourront réunir 25 enfants de moins de 13 ans en extérieur et 10 en intérieur. Pour les 13-19 ans, elles resteront limitées à 10 personnes en extérieur, a décidé vendredi le comité de concertation.

– À partir du 15 mars, les activités scolaires extra muros de maximum 1 jour seront à nouveau autorisées dans l’enseignement primaire et secondaire. L’enseignement en présentiel à 100% reprendra également pour les groupes vulnérables dans l’enseignement spécialisé et l’enseignement professionnel à temps partiel.

– À partir du 15 mars, un maximum de 20% d’enseignement en présentiel sera permis dans le supérieur.

2ème phase: “plan plein air” (à partir du 1er avril)

“Au mois d’avril, nous allons pouvoir faire un second pas, nous allons réellement faire entrer en vigueur le plan plein air”, a indiqué le Premier ministre. Celui-ci concernera les parcs d’attraction, les marchés, les excursions à l’extérieur ou encore les camps de vacances, dans des limites contrôlées et avec le port du masque.

– Le 1er avril, reprise des entraînements sportifs (maximum 10 personnes).

– Au 1er avril également, reprise des événements culturels en extérieur (maximum 50 personnes).

– Les parcs d’attractions pourront rouvrir le 1er avril.

– Le 1er avril, les camps de mouvements de jeunesse seront à nouveau autorisés pour les moins de 19 ans, à condition que le groupe compte au maximum 25 personnes, encadrement non compris. Les participants seront  testés avant le camp et à la fin de celui-ci.

– À partir du 19 avril, reprise des cours à 100% en présentiel dans le secondaire.

– Reprise des voyages non-essentiels le 19 avril.

3ème phase: “déconfinement intérieur” (à partir du 1er mai)

Au mois de mai, si la situation épidémiologique le permet, les activités à l’intérieur pourront reprendre, notamment pour l’horeca, a poursuivi Alexander De Croo.

Cela concerne:

– les contacts sociaux

– l’horeca tant à l’intérieur qu’à l’extérieur

– le shopping et les commerces ambulants

– la culture et l’événementiel

– les animations pour jeunes

– les cultes

– la vie associative

– le sport

– les soins à domicile

– les fêtes foraines

Les experts du Gems ont reçu pour mission de développer et de préciser ce plan.