#Aliments crus pour animaux de compagnie : L’AFSCA donne quelques conseils

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

#Aliments crus pour animaux de compagnie : L’AFSCA donne quelques conseils

Vous l’avez peut-être déjà remarqué en faisant vos courses au supermarché : dans le comptoir frigorifique, à côté des produits de viande habituels, on trouve aujourd’hui également des aliments… pour animaux de compagnie. En Belgique, les aliments crus pour chiens et chats sont de plus en plus populaires. Contrairement aux aliments en conserve ou aux aliments secs, les aliments crus ne sont pas chauffés durant leur processus de production. Cela signifie qu’il existe un risque accru de présence de certaines bactéries. L’AFSCA a un rôle important à jouer afin de garantir la sûreté des aliments destinés à vos animaux. Au vu des températures chaudes que nous connaissons ces dernières semaines, nous vous donnons quelques conseils utiles en matière d’hygiène.

« Régime paléo », « BARF », nourriture crue biologiquement appropriée… il existe une multitude de termes pour désigner les aliments crus destinés aux animaux. De par le mode de préparation de ces aliments (qui ne sont pas chauffés), le risque de présence de bactéries pathogènes comme Salmonella, Listeria, E. coli et Campylobacter est plus élevé comparativement aux aliments en conserve ou aux croquettes.

Il est dès lors recommandé de veiller à respecter au maximum ces mesures d’hygiène :

* Utilisez uniquement des aliments crus explicitement destinés aux animaux de compagnie. L’étiquette apposée sur l’emballage doit porter la mention suivante : « Exclusivement pour l’alimentation des animaux familiers ».

* Lorsque vous voulez décongeler des aliments crus dans le réfrigérateur, utilisez un récipient étanche muni d’un couvercle pour y conserver ces aliments. Utilisez ce récipient exclusivement pour les aliments destinés aux animaux et non plus pour vos propres repas.

* Afin d’éviter que d’autres aliments n’entrent en contact avec des aliments crus pour animaux et ne soient éventuellement contaminés par le liquide issu de la décongélation, placez le récipient fermé au niveau le plus bas du réfrigérateur.

* Ne décongelez qu’une seule portion à la fois.

* Après une demi-heure, jetez les restes qui n’ont pas été mangés par votre animal, tout particulièrement lorsqu’il fait chaud.

* Lavez-vous soigneusement les mains, les avant-bras et les ongles après avoir manipulé les aliments crus et n’oubliez pas de nettoyer la gamelle, les ustensiles de cuisine, les surfaces de travail (le plan de travail de la cuisine, le micro-ondes…) et l’évier.

* Un dernier point, mais non moins essentiel : gardez un œil sur les jeunes enfants qui se trouveraient à proximité : leur curiosité les amène à toucher à tout et ils mettent facilement leurs doigts en bouche.

Les animaux de compagnie adultes et en pleine santé ont une certaine résistance et ne tomberont pas directement malades après avoir consommé des aliments contaminés. Ils pourront cependant se retrouver infectés par des bactéries ou des parasites puis les transmettre aux personnes avec lesquelles ils entrent en contact, par exemple via la salive ou les déjections. Photo@ Mireille Pauwels

Vous trouverez tous ces conseils utiles sur le site web de l’AFSCA : https://www.favv-afsca.be/consommateurs/viepratique/conservation/animauxcompagniealimentscrus/