#Anderlecht a fait le plein de confiance pour son dernier match de l’année

Un match à sens unique pour terminer l’année. Grâce des doublés de Yari Verschaeren et Benito Raman et des buts de Joshua Zirkzee et Lior Refaelov et Francis Amuzu, Anderlecht a (très) facilement battu un Beerschot apathique et consternant. Convaincants, les Mauves se sont offert un neuvième match consécutif sans défaite, toutes compétitions confondues, et une place sur le podium de la Pro League à deux points du Club de Bruges. Anderlecht a fait le plein de confiance pour son dernier match de l’année. Les Mauves ont largement dominé le Beerschot au terme d’une rencontre totalement à sens unique, tant les Anversois ont été fantomatiques. Verschaeren s’est offert un doublé et Zirkzee a plié le match dès la 35e minute. Pour ne rien arranger du côté de la lanterne rouge, Holzhauser, improvisé défenseur central, a été logiquement exclu juste avant la mi-temps. La seconde période a été un long chemin de croix pour le Beerschot avec les buts de Refaelov, de Raman, par deux fois, et d’Amuzu après une énorme bourde de Vanhamel.